Rédiger correctement des questions de sondage

Obtenez des résultats fiables et des informations utiles grâce à vos sondages.

Illustration relative aux sondages d'opinion en ligne

Si vous prenez le temps de rédiger correctement vos questions, vous multiplierez vos chances d’obtenir les réponses fiables dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs.

Le premier choix que vous aurez à faire sera de décider du type de question à utiliser. Nous proposons des questions ouvertes qui demandent aux personnes interrogées de rédiger des avis, des commentaires ou tout autre type de réponse libre, ainsi que des questions fermées qui offrent aux personnes interrogées un ensemble fixe de réponses possibles. Ces choix de réponses fermées peuvent être simples, comme « Oui » ou « Non », ou plus évolués, comme des réponses à choix multiple et des échelles de Likert.

Mais les décisions ne s’arrêtent pas là ! Non seulement vous devez choisir le type de question à poser, mais vous devez également décider de la formulation. Ci-dessous figurent 3 conseils de base pour créer d’excellentes questions de sondage. Imprégnez-vous-en et vous rédigerez des questions de sondage comme un pro en un rien de temps.

Créez votre sondage dès maintenant

Si vous souhaitez ignorer une étape, commencez un sondage et utilisez un modèle de sondage certifié par un expert. Vous pouvez également prévisualiser nos modèles de sondages préconçus ici.

Conseils pour rédiger correctement des questions de sondage :

1. Parlez la même langue :

Opter pour un langage simple et direct est essentiel. Parlez aux gens en fonction de leur niveau. Évitez les tournures grammaticales compliquées, comme les doubles négations, et bannissez le vocabulaire ou les concepts trop techniques. Si vous faites référence à un concept que les personnes interrogées risquent de ne pas connaître, explicitez-le. Souvenez-vous : ces personnes interrompent leur journée pour répondre à votre sondage et ont de nombreuses choses en tête. À titre d’exemple, prenons la question suivante :

Dans quelle mesure seriez-vous prêt(e) à vous inscrire à CookieDirect ?

Cette question pourrait être améliorée en fournissant simplement quelques détails supplémentaires. Par exemple :

CookieDirect est un service de livraison de pâtisseries qui dépose sur le pas de votre porte un nouveau type de cookies tout juste sortis du four chaque lundi soir à 19 h. Dans quelle mesure seriez-vous prêt(e) à vous inscrire à CookieDirect ?

Si vous n’expliquez pas le sujet dont vous parlez, les personnes interrogées risquent d’être frustrées et de quitter votre sondage, ou pire, de répondre au hasard aux questions. Dans le premier cas, vous devrez dépenser plus pour obtenir vos données, et dans l’autre, la qualité de vos données sera moindre.

2. Faites preuve de simplicité :

Posez des questions sur une seule idée à la fois. Si vous posez des questions sur plusieurs idées en même temps, il est difficile pour vos personnes interrogées d’y répondre et impossible pour vous d’interpréter les réponses. À titre d’exemple, prenons la question suivante :

Le présentateur était-il bien organisé et intéressant ?

Si une personne interrogée répond « moyennement » à cette question, que cela signifie-t-il ? Moyennement organisé ET moyennement intéressant ? Extrêmement intéressant mais très peu organisé ? Ou vice-versa. Cette confusion sur la manière d’interpréter la réponse devient un problème épineux lorsque vous souhaitez envoyer des commentaires à votre présentateur. Lui dites-vous d’être plus organisé ou plus intéressant la prochaine fois ? Pour couper court à toute confusion, rédigez tout simplement deux questions au lieu d’une seule. Par exemple :

Le présentateur était-il bien organisé ?

Le présentateur était-il intéressant ?

Vous disposez à présent d’une évaluation distincte pour chaque idée. Vous pouvez ainsi fournir des commentaires plus rapidement et plus facilement aux personnes interrogées, et le présentateur bénéficie également des commentaires. En somme, il s’agit d’une solution gagnant-gagnant.

3. Le piège des questions biaisées :

La rédaction de questions de sondage qui créent un penchant vers une réponse nuit à l’objectivité d’un sondage et biaise les réponses que vous obtenez. Par exemple :

Nous pensons que nos représentants du service client excellent dans leur travail. De quelle manière pensez-vous que nos représentants du service client effectuent leur travail ?

Cette question va très probablement inciter vos personnes interrogées à répondre plus favorablement que ce qu’ils pensent réellement des représentants du service client. Comment résoudre ce problème ?

Pour rédiger une question davantage efficace, essayez de vous focaliser sur des qualités plus spécifiques (l’excellence est une généralisation relativement vague). Cela vous permettra de tirer un trait sur les généralisations. Par exemple :

De quelle manière pensez-vous que nos représentants du service client sont utiles ?

Néanmoins, même avec cette modification, la question est encore légèrement biaisée car elle incite à donner des réponses positives. Il est préférable que vous évitiez d’indiquer vos propres opinions dans la question, dans la mesure où elles auront pour effet de biaiser les réponses. Cela n’est toutefois pas toujours possible. Dans ce cas, essayez de maintenir un certain équilibre dans l’ensemble du sondage. Formulez certaines de vos questions de manière positive, et d’autres de manière négative. Par exemple :

En règle générale, quel niveau d’utilité apportent nos représentants du service client ?

En règle générale, quel niveau de frustration découle de vos échanges avec nos représentants du service client ?

Le fait de garder un ton équilibré et équitable tout au long du sondage vous permettra de savoir ce que pensent « vraiment » les personnes interrogées, et non ce qu’elles pensent que vous voulez entendre. Cela vous aidera à prendre les bonnes décisions, et vous alertera lorsque vous faites face à un problème.

Ressources supplémentaires :

La rédaction d’un sondage en bonne et due forme ne constitue qu’une partie du cheminement à suivre pour obtenir les informations dont vous avez besoin. Pour en savoir plus sur la conception et la création des sondages, découvrez comment créer des sondages et comment planifier et mener des sondages.

Vous recherchez d’autres types ou exemples de sondages ?

Pourquoi plus de 20 millions de personnes utilisent-elles SurveyMonkey ?

  • Gratuit
    Envoyez un nombre illimité de sondages et d’enquêtes avec notre abonnement GRATUIT.
  • Simplicité d’utilisation
    Créez et gérez votre sondage directement sur Internet. Nous vous avons simplifié la tâche pour découvrir notre outil, apprendre à le connaître et l’utiliser.
  • Concept intuitif
    Pas besoin d’être programmeur ou ingénieur : si vous savez consulter votre messagerie électronique ou utiliser Facebook, vous savez utiliser SurveyMonkey.
  • Résultats en temps réel
    Vous pouvez afficher vos données comme elles viennent, les garder pour vous ou les partager.
  • Fiabilité et expérience
    SurveyMonkey a déjà aidé plus de 20 millions de clients satisfaits à rassembler des informations en ligne.
  • Évolution avec vos besoins
    Les abonnements PRO de SurveyMonkey améliorent votre capacité à rassembler et à interpréter des informations grâce, entre autres, à des méthodes analytiques avancées.