Calculatrice de marge d’erreur

Qu’est-ce qu’une marge d’erreur et en quoi affecte-t-elle vos résultats de sondage ?

Inscription Pro Envoyer un sondage gratuitement

Les résultats de votre sondage seront-ils toujours parfaitement représentatifs de la population que vous étudiez ? Probablement pas.

Mais vous pourrez savoir jusqu’à quel point vous vous en approchez en utilisant une calculatrice de marge d’erreur. Cet outil pratique vous permettra de calculer votre marge d’erreur et vous indiquera si la taille de votre échantillon est suffisante pour assurer l’exactitude des données que vous collectez.

Calculez votre marge d’erreur

Qu’est-ce que la marge d’erreur d’un sondage ?

La marge d’erreur, également appelée intervalle de confiance, indique dans quelle mesure les résultats de votre sondage sont susceptibles de refléter l’opinion de la population globale. N’oubliez pas que concevoir un sondage consiste à trouver le bon équilibre entre un petit groupe de personnes (les participants au sondage) et un groupe beaucoup plus important (le marché cible ou la population totale.)

La marge d’erreur peut être considérée comme un moyen de mesurer le degré de fiabilité de votre sondage. Plus la marge d’erreur est faible, plus vous pouvez considérer que vos résultats sont fiables. Plus elle est élevée, plus vos résultats s’éloignent de l’opinion de la population totale.

Comme son nom l’indique, la marge d’erreur correspond à une plage de valeurs situées au-dessus et au-dessous des résultats d’un sondage. Par exemple, une réponse obtenant 60 % de « Oui » avec une marge d’erreur de 5 % signifie que 55 à 65 % de la population générale pense que la réponse est « Oui ».

Comment calculer la marge d’erreur

Marge d’erreur = comment calculer la marge d’erreur

n = taille de l’échantillon σ = écart-type de la population z = z-score

  1. Calculez l’écart-type de la population (σ) et la taille de l’échantillon (n).
  2. Prenez la racine carrée de la taille de votre échantillon et divisez-la par l’écart-type de votre population.
  3. Multipliez le résultat par la valeur z-score correspondant au niveau de confiance souhaité en vous reportant au tableau ci-dessous :
Niveau de confiance souhaité z-score
80 % 1,28
85 % 1,44
90 % 1,65
95 % 1,96
99 % 2,58

Calculons la marge d’erreur avec un exemple concret.

Supposons que vous hésitiez entre le Nom A et le Nom B pour un nouveau produit et que votre marché cible se compose de 400 000 clients potentiels. Il s’agit de votre population totale.

Parmi ces clients potentiels, vous décidez d’en sonder 600. Il s’agit de la taille de votre échantillon.

calculator icon

Pour calculer la taille de votre échantillon, vous pouvez utiliser notre calculatrice de taille de l’échantillon.

D’après les résultats obtenus, 60 % des participants au sondage déclarent qu’ils préfèrent le Nom A. Vous devez saisir un niveau de confiance dans la calculatrice de marge d’erreur.

Ce nombre exprime à quel point vous pensez que votre échantillon reflète fidèlement l’avis de la population totale. Les spécialistes le fixent généralement à 90 %, 95 % ou 99 %. (Ne confondez pas « niveau de confiance » et « intervalle de confiance », simple synonyme de marge d’erreur.)

Saisissez les nombres de cet exemple dans la calculatrice de marge d’erreur ci-dessus. Vous obtenez une marge d’erreur de 4 %.

Vous vous souvenez que 60 % des participants au sondage avaient choisi le Nom A ? Avec cette marge d’erreur, vous savez à présent avec une probabilité de 95 % que 56 à 64 % de la population totale (votre marché cible) préfère le Nom A pour ce produit.

Nous avons obtenu 56 et 64 en ajoutant et en soustrayant la marge d’erreur aux réponses de votre échantillon.

Comment la taille de l’échantillon affecte-t-elle la marge d’erreur ?

Comme nous l’avons dit, connaître votre marge d’erreur vous permet de savoir si la taille de l’échantillon de votre sondage est appropriée.

Si votre marge d’erreur est trop élevée, vous devrez augmenter la taille de votre échantillon de façon à ce que les avis de la population sondée correspondent au plus près à ceux de la population totale.

Cela signifie que vous devrez envoyer votre sondage à davantage de personnes.

La calculatrice de taille de l’échantillon vous permet de déterminer facilement le nombre de participants nécessaire à votre sondage.

Cinq étapes pour améliorer la fiabilité de vos données

Maintenant que vous savez comment calculer la marge d’erreur et de quelle manière elle influence vos résultats, voyons les étapes à suivre pour utiliser ces concepts lors de la conception de votre sondage.

Des informations plus détaillées sur comment estimer votre population sont également disponibles dans cet article.

  1. Définissez votre population totale.

    Il s’agit de l’ensemble des personnes que vous voulez étudier dans votre sondage (soit les 400 000 clients potentiels de l’exemple précédent).

  2. Déterminez le degré de précision à atteindre.

    Vous devez choisir le niveau de risque que vos résultats diffèrent des attitudes du marché cible global. Pour le déterminer, il vous faut évaluer la marge d’erreur et le niveau de confiance de votre échantillon.

  3. Définissez la taille de votre échantillon.

    Après avoir trouvé l’équilibre entre le niveau de confiance que vous visez et la marge d’erreur que vous jugez acceptable, vous devez déterminer le nombre de participants dont vous aurez besoin. N’oubliez pas que toutes les personnes qui recevront le sondage n’y répondront pas nécessairement ; la taille de votre échantillon correspond au nombre de réponses complètes que vous obtenez.

  4. Calculez votre taux de réponse.

    Il s’agit du nombre de participants qui répondent entièrement au sondage par rapport au nombre de personnes qui l’ont reçu. Faites une estimation intelligente. Si vous sondez une population aléatoire, vous pouvez prudemment estimer qu’entre 10 et 15 % des participants iront jusqu’au bout du sondage. Basez-vous sur vos précédents sondages pour voir quel taux vous obtenez habituellement.

  5. Nous voici arrivés au nombre total de personnes à sonder.

    Après avoir calculé le pourcentage de l’étape 4, vous connaissez le nombre de personnes auxquelles envoyer le sondage pour obtenir un nombre suffisant de réponses complètes.

    Comme nous l’avons vu, la marge d’erreur (et tous les concepts associés tels que la taille de l’échantillon et le niveau de confiance) est un élément important dans la conception d’un sondage bien équilibré. Être capable de la calculer vous permettra de poursuivre sur des bases solides.

Obtenez plus de réponses

SurveyMonkey Audience regroupe des millions de participants prêts à répondre à votre sondage.

Choisissez votre population cible