Produits

La plateforme SurveyMonkey est conçue pour répondre à tous les cas d’usage. Découvrez tout ce que notre solution peut vous apporter.

Collectez vos infos avec l’aide du leader mondial des logiciels de sondage.

Intégrez SurveyMonkey à plus de 100 applications.

Collectez infos et paiements sur des formulaires en ligne.

Créez des sondages plus efficaces et obtenez des insights grâce à l'IA.

Des solutions qui répondent à tous vos besoins d’études de marché.

Modèles

Mesurez la satisfaction de vos clients et leur fidélité à votre marque.

Transformez vos clients en ambassadeurs de votre marque.

Collectez des données pour améliorer l’expérience utilisateur.

Collectez les coordonnées de prospects, d’invités, etc.

Collectez les réponses à votre prochain événement.

Découvrez les attentes des participants pour votre prochain événement.

Renforcez l’engagement de vos employés et améliorez leurs performances.

Sondez les participants pour créer des réunions de plus en plus productives.

Améliorez les performances de vos employés grâce au feedback.

Améliorez le contenu ou la présentation de vos cours.

Découvrez ce que vos étudiants pensent de leurs enseignants.

Découvrez ce que vos clients pensent de vos idées de produits.

Ressources

Découvrez nos bonnes pratiques concernant les sondages.

Pour tout savoir sur les sondages et le feedback.

Guides et conseils sur l’utilisation de SurveyMonkey.

Les plus grandes marquent boostent leur croissance avec SurveyMonkey.

Les questions de sondage influencent souvent les réponses : préparez-les soigneusement ! Les questions ouvertes ouvrent le champ des possibles, tandis que les questions fermées génèrent des données facilement quantifiables. Alors, comment choisir vos questions de sondage ?

Logo SurveyMonkey

Vous cherchez à obtenir certaines informations ? Procédez avec méthode. Pour concevoir un sondage efficace, le type de questions et la manière dont vous les posez sont extrêmement importants.

Ne vous précipitez pas pour rédiger vos questions de sondage. Demandez-vous d’abord à quoi vont servir les réponses. Faut-il poser des questions directes ? Proposer des réponses selon différentes catégories ? Lorsque vous aurez défini les objectifs de votre sondage et les informations que vous souhaitez recueillir, il sera plus facile de choisir les types de questions à utiliser.

Votre sondage peut s’appuyer sur des questions ouvertes ou fermées et s’adresser à des publics très différents : clients, collègues, prospects, amis, famille, etc.

Remarque : avec une question fermée, les participants font leur choix dans une liste d’options prédéfinies, alors qu’avec une question ouverte, ils rédigent une réponse libre, avec leurs propres mots.

Pour vous aider à décider entre différents types de questions pour votre sondage, nous allons passer en revue toutes les options dont vous disposez, notamment :

Ces différents types de questions de sondage sont très populaires. Essayez-les : une fois que vous les maîtriserez, vous pourrez créer des sondages dignes d’un professionnel !

Voici plusieurs types de questions de sondage fréquentes, qui permettent de créer des sondages de qualité. Pour voir à quoi peut ressembler chaque type de question, visitez la page des exemples de questions de sondages et d’enquêtes.

Les questions à choix multiple sont les plus courantes. Elles invitent les participants à sélectionner une ou plusieurs options dans une liste de réponses que vous avez définie au préalable. Ces questions sont intuitives. Leurs réponses sont faciles à analyser, car elles ne s’excluent pas mutuellement. Si le choix d’options de réponse est suffisamment fourni, les participants n’auront aucune difficulté à répondre à ce type de questions.

Enfin, vous obtiendrez des réponses de sondage structurées, avec des données faciles à analyser.

Les questions à choix multiple peuvent prendre des formes différentes.

La variante la plus courante est la question à choix multiple avec réponse unique. Pour y répondre, le participant clique sur un bouton radio (en forme de puce). Il ne peut sélectionner qu’une seule réponse. Ce type de question est idéal pour les questions binaires, les questions d’évaluation ou les échelles nominales.

Voici un exemple de question multiple à réponse unique :

Exemple de question à réponse unique

Lorsqu’il est possible de sélectionner plusieurs réponses, les questions à choix multiple se présentent souvent sous forme de cases à cocher. Cela permet aux participants de cocher toutes les options qui les intéressent. Par exemple « Parmi les choix suivants, quels usages faites-vous de notre produit ? ».

L’un des inconvénients des questions à choix multiple est qu’elles limitent les réponses à une liste d’options prédéterminée, ce qui risque de biaiser vos résultats. Que se passe-t-il si aucune de vos options de réponse ne convient aux participants ? Ils risquent de choisir une réponse au hasard, ce qui aurait un impact sur l’exactitude de vos résultats.

Pour résoudre ce problème, vous pouvez ajouter un champ de commentaires ou une option de réponse « Autre » (à la fin de votre liste de choix). Les participants pourront ainsi répondre à votre question avec leurs propres mots.

Un cercle rempli de points bleus sur fond bleu et gris

Envoyez votre sondage à différents groupes de participants avec notre panel Audience en ligne.

Les questions avec échelle d’évaluation (parfois appelées questions ordinales) se présentent sous la forme d’une échelle comportant une plage de valeurs en guise d’options de réponse (0 à 100, 1 à 10, etc.). Les participants sélectionnent le nombre qui se rapproche le plus de leur choix.

Les questions Net Promoter Score® sont un bon exemple de questions avec échelle d’évaluation. Il s’agit de demander aux consommateurs s’ils recommanderaient un produit ou un service à des proches, en utilisant une échelle graduée.

Exemple de question Net Promoter

Pour les questions de type Classement ou avec échelle d’évaluation, il est important de fournir du contexte. Par exemple, si vous posez la question « À quel point aimez-vous les crèmes glacées ? » sans expliquer à quoi correspondent les chiffres sur votre échelle, la question perd tout son sens.

Ce type de question vous est sans doute familier. Les questions avec échelle de Likert sont les questions de type « D’accord/Pas d’accord » que l’on rencontre souvent dans les sondages et qui permettent d’évaluer l’opinion des participants.

Les questions avec échelle de Likert proposent un éventail d’options de réponse allant par exemple de « Pas du tout d’accord » à « Tout à fait d’accord ». Elles sont particulièrement intéressantes pour analyser du feedback spécifique. Par exemple, en entreprise, les questions destinées aux employés prennent souvent la forme d’une échelle de Likert pour mesurer des opinions sur des sujets variés.

Exemple de question de sondage destinée aux employés

Les questions de type matrice sont la solution idéale lorsque vous avez une série de questions bâties sur le même modèle. Par exemple, si vous utilisez 5 échelles de Likert successivement et que celles-ci présentent les mêmes options de réponse, vous pouvez les regrouper dans une matrice. Ainsi, vous allégerez votre sondage. Néanmoins, faites attention à la longueur de votre matrice qui peut s’avérer déroutante pour les participants. Et pensez au fait que l’affichage des matrices est un peu plus compliqué sur les appareils mobiles.

Exemple de question de type matrice complexe

Les questions de type Liste déroulante permettent d’afficher facilement une longue liste de réponses à choix multiples, sans pour autant submerger les participants.

Exemple de question de type Liste déroulante

Parfois, le fait de présenter toutes les options de réponse à la fois fournit un contexte qui peut s’avérer précieux. Gardez cela en tête si vous envisagez d’utiliser plusieurs questions de type Liste déroulante dans votre sondage.

Les questions ouvertes invitent les participants à saisir leur réponse dans une zone de commentaires. Elles ne fournissent aucune option de réponse prédéfinie. Les réponses sont ensuite traitées individuellement ou à l’aide d’outils d’analyse de texte.

Du point de vue de l’analyse des données, les questions ouvertes ne sont pas l’option idéale. Il est difficile de quantifier des réponses rédigées, c’est pourquoi ces réponses en texte libre sont surtout utilisées pour fournir des données qualitatives. En revanche, elles permettent aux participants de répondre avec leurs propres mots, ce qui peut vous aider à obtenir des informations dont vous n’auriez jamais eu connaissance autrement. Si vous avez besoin de données à analyser, il vaut sans doute mieux opter pour une étude marketing quantitative et utiliser une majorité des questions fermées.

Conseil de pro : pour mieux comprendre vos données quantitatives, n’hésitez pas à combiner questions fermées et questions ouvertes. Par exemple, après une question de type Net Promoter Score, vous pourriez demander :

Question ouverte posée après la question Net Promoter

Utilisez des questions démographiques si vous souhaitez par exemple recueillir des informations sur la catégorie socioprofessionnelle ou le niveau de revenus des participants. Utilisé à bon escient, ce type de questions de sondage permet d’en apprendre davantage sur sa population cible. Les questions démographiques constituent un outil puissant pour segmenter les individus de votre population en fonction de leur catégorie socioprofessionnelle.

Les questions démographiques les plus courantes portent sur l’âge, le genre et la profession des participants. Une autre question qui revient régulièrement s’intéresse à la situation familiale.

Exemple de question démographique plus précise

Lorsque vous aurez assimilé les différents types de questions de sondage, vous pourrez tirer le meilleur parti de vos données. Savoir quel type de question utiliser vous aidera à vous concentrer sur les informations les plus importantes à recueillir auprès des participants. En attendant, nos outils de création de sondages vous suggèrent les questions les mieux adaptées à votre sondage.

Avec une question de type Classement, les participants doivent classer les réponses par ordre de préférence. Vous pouvez ainsi étudier la popularité individuelle de chaque option, mais aussi sa popularité relative.

Attention, ce type de questions demande plus de temps que d’autres pour y répondre. Ne les utilisez que si les autres types de questions ne répondent pas à vos besoins. À noter : assurez-vous que les participants comprennent et connaissent chacune des options que vous leur demandez de classer. Autrement, leurs réponses seront imprécises ou même fausses.

Par exemple, ici, pour classer ces différentes séries par ordre de préférence, les participants doivent les avoir vues.

Question de type classement pour des séries télévisées

Avec les questions de type Choix d’image, vous pouvez utiliser des images comme options de réponse. C’est la solution idéale si vous demandez aux participants d’évaluer les qualités visuelles de quelque chose, comme une publicité ou un logo. C’est aussi potentiellement une bouffée d’air frais, car ils ont peu de texte à lire.

Exemple de question de type Choix d’image

Pour une réaction spontanée face à une image, choisissez une question de type Carte de clics. Intégrez une image à votre sondage et demandez aux participants de cliquer à un endroit précis de cette image. Par exemple, demandez-leur de cliquer sur l’objet qui leur plaît le plus sur une étagère, ou sur la partie de votre page Web qui les attire le plus.

blog-photo-produit

Vous voulez que les participants vous envoient leur CV ? Une photo ? Une copie de leur pièce d’identité ? Ils peuvent charger n’importe quel fichier au format PDF, PNG ou Word. En recevant des réponses, vous pourrez facilement télécharger tous les fichiers.

Exemple de question de type Chargement de fichier

Avec les questions à curseur de défilement, c’est sur une échelle numérique que les participants donnent leurs réponses. Ces questions interactives et conviviales sont idéales pour quantifier les sentiments des participants, tant individuellement que collectivement.

Exemple de question à curseur de défilement

Les questions comparables n’ont pas vraiment de format propre, mais elles permettent de vous comparer aux autres créateurs de sondages qui ont posé la même question.

Il existe une multitude de questions comparables, qui peuvent servir pour tout type de public (employés, clients, etc.). Pour en trouver une pour votre sondage, utilisez notre banque de questions ou l’un de nos modèles de sondage. Si vous voyez une petite icône de graphique à barres en haut à droite d’une question, il s’agit d’une question comparable.

Question NPS comparable

Maintenant que vous connaissez les différents types de questions, vous allez pouvoir créer vos propres sondages ! Voici quelques conseils utiles pour vous lancer :

Créer un sondage efficace n’est pas forcément compliqué. Si vous utilisez les bons outils, la phase de conception est même très simple. Vous pouvez créer un sondage en quelques minutes en choisissant parmi nos centaines de modèles de sondages conçus par nos experts.

Vous préférez créer votre propre sondage, mais sans perdre de temps ? Utilisez notre banque de questions pour remplir votre sondage avec des questions « prêtes à l’emploi » qui vous aideront à obtenir les informations dont vous avez besoin. Dans un cas comme dans l’autre, vous aurez l’assurance de générer des réponses non biaisées.

Vos sondages sont-ils adaptés aux appareils mobiles ? Aux États-Unis, environ 3 personnes sur 10 répondent aux sondages SurveyMonkey sur un smartphone ou une tablette. Voici une liste de conseils à suivre pour vous assurer que vos sondages sont optimisés pour les appareils mobiles.

  • Privilégiez les questions à choix multiple
  • Limitez le nombre de questions par page
  • Réduisez la taille des sondages pour ne pas décourager les participants
  • Rendez les réponses obligatoires uniquement pour les questions les plus importantes
  • Optez pour une mise en forme simple : évitez les barres de progression et les logos qui prennent de la place
  • Évitez les images : elles occupent trop d’espace sur les petits écrans
  • Testez votre sondage sur différents appareils mobiles
  • Optez pour une URL de sondage courte et facile à lire, pour pouvoir la partager plus facilement

Une deuxième paire d’yeux est toujours un avantage, et les sondages ne font pas exception à la règle.

Avant de l’envoyer, partagez votre sondage avec vos collègues, vos amis, votre famille ou toute personne qui accepte de vous donner son avis. Qui sait ? Peut-être repéreront-ils des erreurs, ou auront-ils des suggestions pour l’améliorer.

Il est important de savoir quel type de question utiliser pour vos sondages, et quand. Plus vous maîtriserez les différents types de questions de sondages, plus vous pourrez vous concentrer sur les réponses dont vous avez besoin et obtenir des données pertinentes.

Exemples de questionnaires de satisfaction client

Découvrez nos modèles de sondage de satisfaction client et optimisez leur expérience pour les fidéliser et en gagner de nouveaux avec SurveyMonkey.

De l’importance de contextualiser le NPS

Pour mieux comprendre le Net Promoter Score (NPS), il est important de le contextualiser en analysant notamment les facteurs culturels qui l’influencent.

Les équipes de Box s’appuient sur le feedback client

Grâce à SurveyMonkey, Box collecte et centralise son feedback client et dispose d’une vision complète de l’expérience client.

Les témoignages clients au service de votre marque

Transformez le feedback de vos clients en études de cas, en témoignages et en avis pour étayer vos contenus marketing et mettre en confiance vos prospects.

SurveyMonkey vous suggère les meilleures questions de sondage selon vos besoins.