Produits

La plateforme SurveyMonkey est conçue pour répondre à tous les cas d’usage. Découvrez tout ce que notre solution peut vous apporter.

Collectez vos infos avec l’aide du leader mondial des logiciels de sondage.

Intégrez SurveyMonkey à plus de 100 applications.

Collectez infos et paiements sur des formulaires en ligne.

Créez des sondages plus efficaces et obtenez des insights grâce à l'IA.

Des solutions qui répondent à tous vos besoins d’études de marché.

Modèles

Mesurez la satisfaction de vos clients et leur fidélité à votre marque.

Transformez vos clients en ambassadeurs de votre marque.

Collectez des données pour améliorer l’expérience utilisateur.

Collectez les coordonnées de prospects, d’invités, etc.

Collectez les réponses à votre prochain événement.

Découvrez les attentes des participants pour votre prochain événement.

Renforcez l’engagement de vos employés et améliorez leurs performances.

Sondez les participants pour créer des réunions de plus en plus productives.

Améliorez les performances de vos employés grâce au feedback.

Améliorez le contenu ou la présentation de vos cours.

Découvrez ce que vos étudiants pensent de leurs enseignants.

Découvrez ce que vos clients pensent de vos idées de produits.

Ressources

Découvrez nos bonnes pratiques concernant les sondages.

Pour tout savoir sur les sondages et le feedback.

Guides et conseils sur l’utilisation de SurveyMonkey.

Les plus grandes marquent boostent leur croissance avec SurveyMonkey.

Nous contacterConnexion
Nous contacterConnexion

Comment mesurer la productivité au travail pour accroître l’engagement ? 

 Connaître les indicateurs pour mesurer la productivité au travail et améliorer l’engagement des collaborateurs.

L’engagement des employés est un moteur de productivité au travail. Les entreprises dont les collaborateurs sont impliqués bénéficient d’une efficacité opérationnelle accrue et d’une croissance plus soutenue. Diverses études montrent que la productivité recule en France. Selon une étude de l’INSEE, la productivité horaire au deuxième trimestre 2022 est inférieure à celle de 2019. Bien sûr, cela s’explique en partie par la pandémie de Covid-19, néanmoins, il semblerait que cela ne touche pas autant nos voisins européens. Dans ce contexte, les entreprises françaises ont tout intérêt à mesurer les indicateurs de productivité et d’engagement pour les améliorer si nécessaire. Mais comment ? Après une réflexion sur l’importance d’évaluer ces indicateurs, nous tâcherons de répondre à cette question. 

La productivité au travail est une notion qui permet de mesurer l’efficacité du personnel dans l’accomplissement d’une quantité de travail donnée. Elle peut être jaugée à l’échelle d’un employé, d’un groupe ou d’une entreprise dans son ensemble. Elle constitue un élément essentiel pour se rendre compte de la performance économique et de l’efficacité des équipes.

La croissance de la productivité dépend de plusieurs facteurs : une bonne gestion de l’organisation du travail, une valorisation des compétences des employés et une mise en place de moyens matériels adaptés.

La productivité au travail et l’engagement collaborateur sont étroitement liés. Des collaborateurs impliqués seront plus productifs dans leurs tâches et ces résultats sont observables à l’aide d’études qualitatives et quantitatives, c’est-à-dire en collectant des données statistiques et des données descriptives. En bref, en mesurant la productivité, vous pourrez vous rendre compte du niveau d’engagement des employés. 

Il existe plusieurs indicateurs qui vous permettront de mesurer la productivité :

En mettant en place un suivi de l’évolution des tâches via un outil de gestion, vous pourrez définir des repères qualitatifs et quantitatifs (ventes, produits fabriqués, erreurs, incidents…) pour obtenir une vue d’ensemble des performances.

Voici une formule pour calculer le ratio de productivité :

Quantité produite / Nombre d’employés

Ex. : 60 produits / 3 employés = 20, soit 20 produits gérés par employé(e)

Pour effectuer la comparaison, il est nécessaire de calculer le ratio de productivité à différentes périodes. Un ratio en baisse peut être le signe de difficultés liées à l’environnement de travail, au management ou à d’autres facteurs ayant des effets sur le niveau d’engagement.

Cette méthode consiste à fournir un feedback sur une base régulière et à pratiquer l’auto-évaluation. Elle permet d’obtenir de précieuses informations sur la productivité tout en démontrant la confiance que vous accordez à vos collaborateurs. L’amélioration continue a pour avantage principal de renforcer la motivation.

Si vous constatez une baisse de productivité, il vous faudra analyser le rôle de l’engagement vis-à-vis de ces résultats. Il sera alors essentiel de mesurer le niveau de mobilisation des collaborateurs pour identifier et comprendre les différentes causes du désengagement. Grâce à cette analyse, vous serez en mesure d’agir pour améliorer l’engagement et a fortiori la productivité.

La mesure de l’engagement des employés doit s’inscrire dans une dynamique d’amélioration permanente du cycle de vie professionnelle. C’est dans une bonne qualité de vie au travail que l’engagement prend sa source. En mesurant quantitativement l’engagement, vous comprendrez mieux l’état d’esprit des employés et pourrez mettre en place un plan d’action concret pour améliorer la mobilisation, et par conséquent la productivité.

L’engagement des employés est motivé par différents moteurs qu’il est utile d’analyser. Voici les indicateurs qui vous apporteront des informations sur ce qui motive vos collaborateurs.

Cet indicateur mesure la propension des employés à recommander l’environnement de travail dans une entreprise. Il met en avant le nombre de collaborateurs en fonction de leur satisfaction et de leur fidélité. Grâce à lui, il est possible de voir la proportion d’« ambassadeurs », de « neutres » et de « détracteurs ». Les ambassadeurs sont des employés véritablement engagés et prêts à promouvoir l’entreprise. Les neutres sont des employés qui ne sont pas entièrement satisfaits de l’entreprise, mais qui n’en sont pas mécontents non plus. Ils pourraient éventuellement recommander l’entreprise, sans en être de fervents défenseurs. Les détracteurs, quant à eux, sont les employés les plus insatisfaits. Ils ne sont donc pas engagés dans l’entreprise et sont les moins enclins à la recommander à leur entourage. L’utilisation de l’eNPS convient aussi bien à l’échelle d’un groupe en particulier qu’à l’échelle de l’entreprise. Les questions relatives à la mesure du score eNPS peuvent être intégrées dans un sondage d’engagement collaborateur.

Le score est calculé de la manière suivante :

Pourcentage d’ambassadeurs - pourcentage de détracteurs = score eNPS

Les questions de type échelle d’évaluation numérique sont particulièrement indiquées dans cette mesure :

Ex. : « Sur une échelle de 1 à 10, quelle note donneriez-vous à la qualité de votre environnement de travail ? »

Des arrêts de travail nombreux et un turnover fréquent peuvent traduire des difficultés au sein de l’entreprise. À l’inverse, des employés mobilisés développeront un attachement pour l’entreprise et seront ainsi moins enclins à la quitter. Le taux d’absentéisme et de rotation du personnel vous permet donc d’apprécier l’intérêt que les employés portent à leur travail.

L’intranet de l’entreprise est un bon moyen de savoir si les employés portent un intérêt aux différents contenus et à l’entreprise elle-même. Un désengagement pourra se manifester par une absence de commentaires, de partages ou même d’ouverture des contenus.

Pour prendre connaissance du taux d’interaction avec les communications internes, vous pouvez vous appuyer sur le nombre de J’aime et de commentaires, le ton positif ou négatif des commentaires et des réponses ou encore le nombre d’ouvertures de la newsletter de l’entreprise.

Parmi les autres indicateurs, on peut également citer le taux de promotion interne, le taux de réponses aux boîtes à idées ou le taux d’évaluation positive de l’entreprise en ligne.

La première étape consiste à analyser les données obtenues. Leur combinaison vous apportera une vision du niveau d’engagement et de ses conséquences sur la productivité. Vous devez avant tout collecter les données dans un but spécifique lorsque vous mettez en place vos sondages d’engagement, le but étant d’identifier les freins majeurs et les améliorations à apporter à votre stratégie d’engagement.

C’est à partir des résultats de vos analyses que vous pourrez mettre en place des actions concrètes et ciblées aux différents niveaux de l’entreprise. Il pourra s’agir d’aménagements globaux ou locaux en fonction des analyses.

Voici quelques freins majeurs à la productivité :

  • Un manque de formation des employés
  • Un management peu à l’écoute
  • Une mauvaise organisation du travail
  • Un environnement de travail stressant et peu sécurisé

Si les mesures de la productivité et de l’engagement mettent en avant ces difficultés, il vous faudra concentrer vos efforts pour mettre en œuvre des améliorations. Les résultats de vos actions pourront mettre un certain temps avant d’être visibles et nécessiteront une mesure régulière pour être maintenus dans la durée.

Afin de constater si les actions menées portent leurs fruits, les managers peuvent évaluer les performances des collaborateurs en tenant compte des résultats à atteindre à court et à long termes, ainsi que des objectifs d’apprentissage. Cette méthode permet de déterminer les pistes d’amélioration, ainsi que les atouts et les faiblesses de chacun. En outre, elle apporte un feedback et optimise l’expérience des employés en les aidant à progresser individuellement et par étape.

Pour que l’évaluation soit efficace, les managers doivent être formés à cet exercice et faire preuve d’une écoute active en restant ouverts aux commentaires. L’évaluation doit être constructive et ne pas se concentrer uniquement sur les points négatifs et les améliorations possibles. La reconnaissance du travail fourni est également un point important pour stimuler l’engagement et l’optimisation des performances. 

Le meilleur moyen de booster la productivité consiste à améliorer l’engagement des employés. En identifiant les freins grâce à différents indicateurs, vous pourrez comprendre les raisons d’un désengagement éventuel et y remédier par une stratégie concrète. N’attendez plus pour améliorer la mobilisation et la productivité de vos collaborateurs, mais mettez en place des actions ciblées. Les sondages sur l’engagement des employés de SurveyMonkey vous aideront à collecter efficacement des données exploitables.

Vous vous interrogez sur l’importance de l’engagement collaborateur vis-à-vis de la productivité au travail ? Nous vous apportons ici quelques réponses qui devraient vous être utiles.

En améliorant la productivité, votre entreprise pourra bénéficier de plusieurs avantages, notamment :

  • Une meilleure ambiance générale
  • Une rentabilité en hausse
  • Une pression des collaborateurs réduite
  • Une marque employeur plus concurrentielle
  • Un meilleur développement

Des employés heureux seront plus engagés, et donc plus productifs. Plusieurs solutions peuvent être mises en place pour améliorer leur bien-être, comme fournir un environnement de travail sain, encourager la cohésion et la communication transversale, montrer de la reconnaissance pour le travail réalisé, proposer des primes et des avantages sociaux, apporter un feedback régulier ou encore mettre en place des formations.

La productivité peut être influencée par différents facteurs, comme :

  • L’engagement
  • Le matériel et les ressources à disposition
  • Les compétences
  • Les objectifs et leur planification
  • Le type de management

Selon le contexte de l’entreprise et les freins rencontrés, la productivité peut être améliorée en favorisant la prise d’initiative, la créativité, la transparence et les échanges collaboratifs. Les objectifs doivent être clairs et partagés avec tous dans l’entreprise. Certaines tâches peuvent également être automatisées ou déléguées pour permettre aux collaborateurs de se focaliser sur les missions les plus importantes.