Pourquoi les sondages anonymes sont-ils essentiels ?

Lorsque vous interrogez un groupe de personnes sur un sujet, quel qu’il soit, par exemple en posant une série de questions concernant un produit, une marque ou une application, vous n’obtiendrez pas les mêmes réponses (et vous n’en recevrez pas le même nombre !) si le sondage est nominatif, ou au contraire s’il est anonyme.

Dans un sondage anonyme, vous ne cherchez pas à identifier les personnes interrogées. Vous ne savez donc pas qui a répondu à votre enquête : votre objectif est de disposer de suffisamment d’éléments pour réaliser des statistiques et orienter vos décisions selon des données chiffrées.

Beaucoup de sondages en ligne sont anonymes. Par exemple, pour une étude de marché, les participantes et participants donnent leur avis, répondent à des questions ouvertes ou font leur choix parmi différentes propositions de réponses, sans jamais divulguer d’éléments qui permettraient de les identifier. Si vous cherchez à mieux cerner les besoins de vos utilisatrices et utilisateurs, vous pourrez déterminer par exemple que 35 % attendent telle ou telle fonctionnalité : dans ce cas, identifier les participants et participantes ne vous apporte rien et un sondage anonyme convient très bien.

Il existe néanmoins des exceptions. Dans une enquête de satisfaction, par exemple, vous voudrez probablement identifier les personnes interrogées en leur demandant leurs coordonnées, afin de les recontacter dans le cas où elles ne seraient pas satisfaites par votre produit ou service.

Pour créer un questionnaire anonyme, vous aurez besoin de passer par une plateforme permettant d’anonymiser les réponses pour les personnes chargées de les analyser. Si vous le souhaitez, vous pouvez recueillir des données individuelles, comme l’âge ou le genre des personnes interrogées, ou le nom des produits et services qu’elles utilisent. En revanche, ne leur demandez pas d’indiquer leur nom, leur adresse ou tout autre élément susceptible de donner des indications sur leur identité.

Rendre un sondage anonyme présente plusieurs avantages que nous détaillerons ci-dessous, comme le fait d’obtenir plus de réponses. Dans la plupart des cas, vous n’avez pas besoin de connaître l’identité des personnes qui participent à vos sondages. Les réponses en elles-mêmes vous permettent de faire des statistiques qui éclaireront vos décisions stratégiques.

Lorsque des personnes répondent à une enquête, elles s’inquiètent souvent que leurs réponses soient rendues publiques. C’est particulièrement le cas pour un sondage au sein d’une entreprise par exemple, ou pour toutes les questions qui abordent des sujets personnels ou intimes. Si l’enquête n’est pas anonyme, vous courez le risque que les participantes et participants abandonnent le questionnaire en cours de route, ou refusent purement et simplement d’y participer. À l’inverse, en préparant un sondage anonyme, vous obtiendrez davantage de réponses et celles-ci seront plus honnêtes.

Garantir l’anonymat des réponses permet de mener des études de marché tout en protégeant les données personnelles de votre panel. Le sondage anonyme présente deux avantages principaux, à savoir que les personnes interrogées sont plus enclines à répondre à votre sondage, et que les réponses sont plus honnêtes.

Par exemple, si vous souhaitez aborder des sujets autour de la vie intime, des opinions politiques, de la religion ou des rapports avec la hiérarchie dans une entreprise, vous avez tout intérêt à anonymiser les réponses à votre sondage. Autrement, vous aurez beaucoup moins de réponses, et celles-ci seront biaisées : les résultats de votre enquête risquent d’être peu fiables.

Avec un sondage anonyme, vous ne pouvez pas relier les réponses à un individu, qu’il soit employé de votre entreprise, utilisateur occasionnel de votre produit ou client de la première heure. Si l’une des réponses comporte des retours négatifs auxquels vous souhaiteriez pouvoir répondre, c’est impossible : vous ne connaissez pas l’identité de la personne concernée. Il en va de même si une personne interrogée vous fait des retours intéressants, et que vous souhaitez aller plus loin en discutant avec elle de ses idées.

Si vous souhaitez effectuer un suivi après un sondage, mieux vaut donc ne pas l’anonymiser. Au contraire, ajoutez un champ « Coordonnées » au début du sondage, afin d’obtenir des informations de contact, comme le nom et le prénom, l’entreprise, l’adresse e-mail ou le numéro de téléphone des personnes interrogées.

Il existe de bonnes pratiques à appliquer si vous souhaitez rendre vos sondages anonymes. Suivez nos conseils pour une enquête réussie, grâce à laquelle vous obtiendrez un maximum de réponses qui vous permettront d’adapter la stratégie de votre entreprise.

  • Planifiez votre méthode

Avant de créer votre sondage, réfléchissez à la manière dont vous allez l’envoyer et collecter les réponses : tout le processus doit être anonyme, sans qu’il soit possible de relier les réponses à un individu.

  • Évitez les informations personnelles

Évitez toutes les informations personnelles qui permettraient d’identifier une participante ou un participant (nom, adresse, numéro de téléphone, e-mail, etc.).

  • Informez votre panel

Pensez aussi à informer les participantes et participants de votre enquête que les réponses sont confidentielles, si possible au tout début du sondage.

  • Vérifiez l’ensemble des questions

Avant de diffuser votre sondage, il est judicieux de revoir vos questions une par une, mais aussi dans leur ensemble. Par exemple, dans un sondage anonyme, vous pouvez demander aux personnes interrogées d’indiquer l’intitulé de leur poste, ou bien de vous donner le nom de l’entreprise où elles travaillent. Mais si vous posez les deux questions dans le même sondage, alors vous pourrez facilement les identifier et les réponses ne seront plus anonymes.

Afin de vous simplifier la vie et de créer un sondage anonyme efficace, vous devriez recourir à un outil en ligne adapté à vos besoins, qui soit complet et simple à utiliser. Assurez-vous que l’outil que vous choisissez dispose des fonctionnalités suivantes : il doit bien entendu vous permettre de créer un sondage anonyme, mais aussi de le partager, et surtout de collecter les réponses et de les analyser.

C’est le cas par exemple de SurveyMonkey, une plateforme qui propose de nombreux outils pour créer des sondages anonymes, partager vos questionnaires et analyser les réponses, ainsi que des modèles de sondages et des conseils de spécialistes.

Une fois que vous aurez trouvé l’outil qui vous convient, créer, utiliser et analyser un sondage anonyme en ligne deviendra un jeu d’enfants. Vous pourrez vous concentrer sur le plus important : exploiter les informations que vous aurez obtenues pour atteindre votre objectif, quel qu’il soit.

Dans la plupart des situations, vous avez tout intérêt à créer des sondages anonymes : vous obtiendrez davantage de réponses, et elles seront moins biaisées. Pour ce faire, la solution la plus efficace consiste à utiliser une plateforme de sondage en ligne, en prenant soin de paramétrer votre questionnaire avec une option « Anonymiser les réponses ». Rendez-vous sur la plateforme SurveyMonkey pour créer votre propre sondage anonyme en ligne.

Comment faire un sondage anonyme en ligne ?

Pour créer un sondage ou un questionnaire anonyme, vous aurez besoin d’un outil en ligne qui vous permet de collecter des réponses de manière anonyme. Vous devrez aussi faire attention au contenu de vos questions pour éviter de recueillir des données permettant d’identifier les personnes interrogées à partir de leurs réponses. C’est par exemple le cas de la plateforme SurveyMonkey, qui propose un ensemble d’outils et de modèles pour réaliser et exploiter vos sondages anonymes en ligne en toute sérénité.

Une question est anonyme lorsque la réponse ne permet pas d’identifier la personne interrogée. Un sondage est anonyme lorsque l’ensemble des questions ne permettent pas d’identifier les participantes et participants et que l’outil de sondage utilisé ne collecte pas leurs données personnelles.

Faire un sondage anonyme vous permettra de collecter davantage de données, car les personnes qui répondent à une enquête craignent souvent que leurs réponses ne soient rendues publiques. En outre, les réponses seront plus honnêtes, car les participantes et participants n’auront pas peur que d’autres personnes émettent un jugement sur leurs opinions.

Réveillez votre curiosité avec SurveyMonkey