Taille de l’échantillon de sondage

À combien de personnes dois-je réellement envoyer mon sondage ?

Illustration relative à la taille de l’échantillon

Lorsque vous vous demandez « Combien de personnes dois-je interroger ? », la question que vous vous posez en réalité est : « Quelle doit être la taille de mon échantillon pour obtenir une estimation représentative de ma population ? » Étant donné la complexité de ces concepts, nous avons divisé le processus en 5 étapes afin de vous permettre de calculer facilement la taille idéale de votre échantillon et de garantir l’exactitude des résultats de votre sondage.

Les 5 étapes qui garantissent que votre sondage donne une estimation représentative de votre population :

Étape 1

Quelle est votre population ?

Le terme « population » désigne l’ensemble des personnes que vous souhaitez comprendre. (Votre échantillon sera composé des personnes de cette population qui participeront en fin de compte à votre sondage.)

Ainsi, par exemple, si vous voulez comprendre comment commercialiser votre dentifrice en France, votre population serait les résidents de France. En revanche, si vous essayez de comprendre combien de jours de vacances les personnes qui travaillent pour votre entreprise de fabrication de dentifrice voudraient avoir, votre population sera composée des employés de votre société.

Peu importe que ce soit au niveau d’un pays ou d’une entreprise, le fait de déterminer la population que vous essayez de comprendre est une première étape essentielle. Une fois que vous avez identifié votre population, essayez d’estimer le nombre approximatif de personnes qui la compose. Par exemple, environ 65 millions de personnes vivent en France et nous devinons que votre entreprise de dentifrice a moins d’employés que cela.

Vous avez votre chiffre ? Parfait, continuons…

Étape 2

Jusqu’où doit aller l’exactitude ?

Considérez cette étape comme une évaluation du risque que vous êtes prêts à prendre, car les réponses que vous obtiendrez pour votre sondage seront légèrement faussées par le fait que vous n’interrogez qu’une partie de votre population. Voici donc les deux questions que vous devez vous poser :

  1. Dans quelle mesure devez-vous être certains que les réponses reflètent bien l’opinion de votre population ?
    C’est votre marge d’erreur. Supposons, par exemple, que 90 % de votre échantillon aime le chewing-gum au raisin. Une marge d’erreur de 5 % reviendrait à ajouter 5 % de chaque côté de ce chiffre, c’est-à-dire que 85 à 95 % de votre échantillon aimera le chewing-gum au raisin. La valeur la plus fréquemment utilisée est 5 %, mais vous pouvez choisir n’importe quelle marge d’erreur comprise entre 1 et 10 % en fonction de votre sondage. Il est déconseillé de choisir une marge d’erreur supérieure à 10 %.
  2. Dans quelle mesure devez-vous être certain que votre échantillon est bien représentatif de votre population ?
    Il s’agit de votre niveau de confiance, c’est-à-dire la probabilité que l’échantillon que vous avez choisi ait influencé les résultats que vous avez obtenus. Le calcul s’effectue généralement de la façon suivante : si vous sélectionniez 30 autres échantillons aléatoires dans votre population, les résultats que vous obtiendriez s’écarteraient-ils souvent de ceux de votre échantillon initial ? Un niveau de confiance à 95 % signifie que vous obtiendriez les mêmes résultats dans 95 % des cas. La valeur la plus fréquemment utilisée est 95 %, mais vous pouvez choisir un niveau de confiance à 90 ou 99 % en fonction de votre sondage. Il est déconseillé de descendre en dessous de 90 %.
Étape 3

De quelle taille d’échantillon ai-je besoin ?

À l’aide du tableau ci-dessous, sélectionnez votre population cible approximative, puis votre marge d’erreur, afin d’estimer le nombre de sondages terminés dont vous aurez besoin.

À présent que vous avez vos chiffres des étapes 1 et 2, consultez ce tableau très pratique pour découvrir la taille de l’échantillon dont vous aurez besoin.

Population Marge d’erreur Niveau de confiance
10 % 5 % 1 % 90 % 95 % 99 %
100 50 80 99 74 80 88
500 81 218 476 176 218 286
1 000 88 278 906 215 278 400
10 000 96 370 4 900 264 370 623
100 000 96 383 8 763 270 383 660
1 000 000+ 97 384 9 513 271 384 664

Remarque : ces valeurs sont fournies uniquement à titre d’indications approximatives. De plus, pour les populations dépassant 1 million, les chiffres pourront être légèrement arrondis à la centaine la plus proche.

Étape 4

Les personnes interrogées répondront-elles ?

Malheureusement, les personnes à qui vous enverrez votre sondage ne vous répondront pas toutes.

Le pourcentage de personnes qui remplissent effectivement un sondage qu’ils reçoivent est appelé le «taux de réponse». L’estimation de votre taux de réponse vous aidera à déterminer le nombre total de sondages que vous devez envoyer pour obtenir le nombre requis de sondages terminés.

Les taux de réponse varient largement en fonction d’un certain nombre de facteurs tels que la relation avec votre population cible, la longueur et la complexité du sondage, les motivations et le sujet du sondage. Pour les sondages en ligne dans lesquels il n’y a aucune relation préalable avec les bénéficiaires, un taux de réponses se situant entre 20-30% est considéré comme un grand succès. Un taux de 10-15% de réponses est un plus conservateur et représente une estimation plus fiable si vous n’avez pas interrogé votre population auparavant.

Étape 5

À combien de personnes dois-je donc envoyer mon sondage ?

Cette partie-là est facile.

Divisez simplement le chiffre de l’étape 3 par le chiffre obtenu à l’étape 4. Vous avez votre numéro magique.

Par exemple, si vous avez besoin que 100 utilisatrices de shampooing répondent à votre sondage et si vous estimez que 10 % des femmes auxquelles vous enverrez ce sondage y répondront, il vous faut alors l’envoyer à 100 x 10  = 1000 utilisatrices de shampooing.