Produits

La plateforme SurveyMonkey est conçue pour répondre à tous les cas d’usage. Découvrez tout ce que notre solution peut vous apporter.

Collectez vos infos avec l’aide d’un leader mondial des logiciels de sondage.

Intégrez SurveyMonkey à plus de 100 applications.

Collectez infos et paiements sur des formulaires en ligne.

Créez des sondages et obtenez des insights grâce à l’IA.

Des solutions pour tous vos besoins d’études de marché.

Modèles

Mesurez la satisfaction des clients et la fidélité à votre marque.

Transformez vos clients en ambassadeurs de votre marque.

Collectez des données pour améliorer l’expérience utilisateur.

Collectez les coordonnées de prospects, d’invités, etc.

Collectez les réponses à votre prochain événement.

Découvrez les attentes des participants pour votre prochain événement.

Renforcez l’engagement de vos employés et améliorez leurs performances.

Sondez les participants pour créer des réunions plus productives.

Améliorez les performances de vos employés grâce au feedback.

Améliorez le contenu ou la présentation de vos cours.

Découvrez ce que vos étudiants pensent de leurs enseignants.

Découvrez ce que vos clients pensent de vos idées de produits.

Ressources

Découvrez nos bonnes pratiques concernant les sondages.

Pour tout savoir sur les sondages et le feedback.

Guides et conseils sur l’utilisation de SurveyMonkey.

Les plus grandes marques boostent leur croissance avec SurveyMonkey.

Nous contacterConnexion
Nous contacterConnexion

Suivez nos conseils pour interroger vos participants sur leurs revenus sans les mettre mal à l’aise.

surveymonkey-seo-hero


Lorsque vous posez des questions personnelles, il est important que les participants se sentent en confiance pour y répondre. Ces questions sensibles concernent notamment l’état de santé, l’origine ethnique, les convictions religieuses ou l’orientation sexuelle, mais aussi les revenus. Prenez le temps de formuler ces questions avec soin pour obtenir des réponses pertinentes et précises. 

Puisez dans notre bibliothèque de questions ou nos modèles de sondages prérédigés. 

Le sujet du niveau de vie (et plus précisément des revenus) peut être perçu comme intrusif par les participants. Certaines personnes risquent de vouloir passer à la question suivante, voire d’abandonner le sondage.  Apprenez à formuler ces questions sensibles pour augmenter le taux d’achèvement de vos sondages.

Les questions concernant les revenus vous donneront des informations sociodémographiques, mais elles dévoilent la situation financière de la personne interrogée. Le niveau de revenus est une information à caractère personnel, mais qui peut être nécessaire à certaines entreprises (banques, restaurants, commerces de détail...) pour orienter leurs décisions commerciales. Une banque, par exemple, pourra proposer un prêt en fonction de la capacité financière de l’emprunteur à rembourser. Autre exemple : une entreprise pourra déterminer si sa clientèle a les moyens d’acheter son produit, tandis qu’une autre pourra fixer plus précisément le prix de vente de ses services. 

Connaître les revenus des personnes que vous sondez peut vous aider à prendre des décisions plus pertinentes pour votre entreprise. Les questions sur le niveau de revenus répondent à 3 objectifs principaux : 

  1. Analyser l’influence des revenus sur la décision d’achat, pour les chercheurs et autres professionnels des sondages. En effet, les revenus sont souvent déterminants dans la décision d’acheter ou non un produit. Par ailleurs, des revenus élevés permettent des achats onéreux, tandis que des revenus plus modestes induisent des achats économiques. 
  1. Analyser le pouvoir d’achat d’un marché cible et fixer le prix des produits et services en conséquence. Dans un sondage représentatif de votre base de clients, les questions sur le revenu aideront votre entreprise à choisir des prix attractifs, qui ne soient ni trop élevés, ni pas assez.
  1. Élaborer une stratégie d’entreprise à long terme. En analysant les niveaux de pouvoir d’achat de votre population cible, vous pourrez lancer de nouveaux produits sur le marché en connaissant les revenus de vos clients potentiels. 

Les questions sur le revenu présentent quelques limites. Vous pourrez tourner ces limites à votre avantage, à condition de les connaître.

  • Risque de manque de franchise. Les participants peuvent se sentir gênés de divulguer des informations à caractère personnel et considérer ces questions comme offensantes ou intrusives. Certains d’entre eux préféreront donner des réponses erronées pour ne pas divulguer leurs revenus réels. Appliquez ces bonnes pratiques pour créer des sondages qui inspireront confiance aux participants et les inciteront à répondre avec franchise. 
  • Risque d’associer les revenus à l’estime de soi. Certains participants associent leurs revenus à leur valeur personnelle. Ils risquent donc de se sentir gênés et de ne pas répondre franchement s’ils estiment qu’ils ne gagnent pas assez d’argent, surtout si les options de réponse mentionnent des fourchettes de revenus plus élevées. 
  • Refus de réponse. Dans certaines cultures, poser des questions sur les revenus du foyer est considéré comme insultant. Il peut donc arriver que les participants refusent d’y répondre. Apprenez à formuler avec soin vos questions sur les revenus de manière à gagner la confiance des participants. Attention : si vous rendez obligatoires toutes les questions de votre sondage, les participants qui ne veulent pas répondre à celle concernant leurs revenus risquent fort d’abandonner le sondage.
  • Problème de compréhension. Certaines questions concernant les revenus peuvent être difficiles à comprendre si elles sont mal formulées. Leur mise en forme peut également faciliter leur compréhension. Consultez ces modèles de sondages pour voir comment poser tous types de questions.

Pour que les résultats de votre sondage soient fiables et de qualité, il est important que les participants répondent à un maximum de questions. Pour cela, ils doivent se sentir en confiance, ce qui les encouragera à répondre de manière honnête. Voici quelques conseils pour bien formuler vos questions de sondage sur les revenus :

Si vous voulez que les participants répondent à toutes vos questions sur les revenus, vous devez faire en sorte qu’ils se sentent à l’aise. Il est donc important que vous connaissiez votre population cible lorsque vous rédigez vos questions. Si vous savez que les revenus de votre marché cible ne dépassent pas une certaine fourchette, ne proposez pas d’options de réponse au-delà de cette limite. Les profils d’acheteurs que vous avez préalablement définis vous seront utiles à cette étape. Vous pourrez ainsi cibler les personnes les plus susceptibles d’acheter vos produits/services. Vous adapterez ainsi vos questions à ce groupe de participants.

Faites en sorte que vos questions soient claires, directes et faciles à comprendre pour éviter que les participants aient à les lire plusieurs fois. Ils sont en général assez pressés d’arriver au bout du sondage. Plus vos questions seront faciles à lire, plus ils y répondront avec franchise et spontanéité.  

Il peut être judicieux de combiner les questions sur le revenu à des questions qui ne s’y réfèrent pas directement, mais qui y sont tout de même liées. En effet, certains participants n’apprécient pas d’avoir à répondre à plusieurs questions personnelles d’affilée. Vous pouvez par exemple alterner avec une question sur le niveau d’études des participants. Cela ne vous donnera pas d’indication sur leurs revenus, mais vous pourrez corréler ces données pour obtenir des informations utiles.

Veillez à ce que vos questions soient bien formulées afin d’obtenir les réponses les plus exactes possibles. Par exemple, mieux vaut demander « Quel est le revenu annuel net de votre foyer ? » que « Combien gagne votre partenaire par an ? ».

Ne partez pas du principe que les personnes interrogées connaissent tous les mots que vous utilisez dans vos questions. Pour éviter tout risque de confusion, expliquez les termes que vous employez. Par exemple, bien que « revenus du foyer » et « revenus personnels » soient deux notions différentes, certains participants confondent certainement ces deux notions. Cette confusion peut entraîner des réponses erronées, qui risqueraient d’impacter la fiabilité de l’ensemble de vos résultats. 

Mettre en confiance vos participants implique d’être franc avec eux. Expliquez-leur pourquoi vous les interrogez sur un sujet sensible tel que leurs revenus. Le fait de leur indiquer dès le départ les objectifs de votre sondage les incitera à répondre franchement à toutes vos questions.

Dans ce cas et comme pour les autres questions sensibles, mieux vaut simplifier la tâche à vos participants. Proposez-leur des options de réponse sous forme de fourchettes de montants en euros. Ainsi, ils n’auront pas à révéler le montant exact de leurs revenus. Demandez par exemple :

Quel sont vos revenus annuels nets ?

  • 0 - 15 000 €
  • 15 000 - 30 000 €
  • 31 000 - 60 000 €
  • 61 000 - 90 000 €
  • + de 90 000 €

Les limites supérieures et inférieures correspondent au premier et au dernier choix de réponse. Pour ne pas sous-entendre que le revenu de certains participants équivaut à un montant minimum, faites démarrer la première plage de revenus à zéro (par exemple : 0 - 15 000 €). 

La meilleure manière de mettre les participants en confiance pour ce genre de question sensible est de leur donner la possibilité de ne pas répondre. Mieux vaut qu’ils choisissent de ne pas répondre à une question, plutôt qu’ils abandonnent votre sondage en cours de route. En revanche, si de nombreux participants choisissent cette option, c’est peut-être un signe que vous devriez reformuler votre question. 

Il existe de nombreuses manières d’interroger les gens sur leurs revenus. Les exemples ci-dessous vous donneront une idée des tournures les plus appropriées pour vos questions de sondage. Nous vous expliquerons aussi l’intérêt de ces questions, et comment tirer parti des réponses obtenues.

1. Parmi les propositions suivantes, laquelle s’approche le plus de vos revenus personnels nets l’an dernier ?

  • 0 - 9 999 €
  • 10 000 - 24 999 €
  • 25 000 - 49 999 €
  • 50 000 - 74 999 €
  • 75 000 - 99 999 €
  • 100 000 - 149 999 €
  • + de 150 000 €
  • Ne souhaite pas répondre

Comme dans l’exemple ci-dessus, proposez des fourchettes de revenus : les participants pourront ainsi vous fournir des informations personnelles sans pour autant révéler le montant exact de leurs revenus. Ces données permettent aux professionnels des sondages de mieux évaluer les résultats, et aux entreprises de les croiser selon différents critères pour segmenter leur clientèle. 

2. Quel est le revenu annuel net de votre foyer ?

  • 0 - 19 999 €
  • 20 000 - 49 999 €
  • 50 000 - 89 999 €
  • 90 000 - 129 999 €
  • 130 000 - 149 000 €
  • + de 150 000 €
  • Ne souhaite pas répondre

En interrogeant vos participants sur le revenu global du foyer, vous évitez de leur demander le détail de combien gagne chaque membre du foyer. Cela vaut également pour d’autres types de revenus, comme les retraites, les prestations sociales, les dividendes, etc. En tant que sondeur, vous obtenez en revanche une vision globale des revenus du foyer de chaque participant. 

3. Avez-vous d’autres sources de revenus que des salaires ?

  • Oui 
  • Non
  • Ne souhaite pas répondre

Cette question va de pair avec la question N°2. Savoir que les participants ont d’autres sources de revenus vous donne davantage d’éléments sur le revenu global de leur foyer. Vous pouvez affiner vos données démographiques avec des questions plus spécifiques sur les revenus supplémentaires (cf. questions N°4 à 7). 

4. Avez-vous perçu une pension alimentaire au cours de l’année dernière ?

  • Oui
  • Non
  • Ne souhaite pas répondre

Cette question est une manière non intrusive de déterminer l’état civil d’un(e) participant(e). Les pensions alimentaires sont parfois une source de revenus temporaire. Si cela vient compléter le revenu global du foyer, c’est une information importante à prendre en compte. 

5. Avez-vous perçu des prestations sociales ou des revenus d’invalidité l’an dernier ?

  • Oui
  • Non
  • Ne souhaite pas répondre

Outre des informations sur la nature des revenus complémentaires des participants, vous pouvez collecter des données sociodémographiques utiles. En posant des questions sur certaines prestations sociales, comme l’allocation vieillesse par exemple, vous en apprendrez davantage sur l’âge des participants. Savoir si votre clientèle est plutôt jeune ou plutôt âgée peut vous aider à mieux cibler vos communications.

6. Avez-vous perçu une pension alimentaire l’an dernier ?

  • Oui 
  • Non
  • Ne souhaite pas répondre

Cette question vous permet de savoir si le/la participant(e) est en charge d’enfant(s) mineur(s). D’une manière plus générale, vous pourrez déterminer le pourcentage de parents parmi les participants. Une information utile pour les entreprises, étant donné la multitude de produits et services que consomment les parents.

7. Avez-vous perçu des loyers ou reçu des compensations financières (par exemple une rente) de la part d’une personne qui ne vit pas avec vous ?

  • Oui
  • Non
  • Ne souhaite pas répondre

Cette question est une autre manière de faire le distinguo entre les revenus personnels des participants et les revenus de leur foyer. Elle permet de préciser la nature de certains revenus complémentaires.

8. Énumérez toutes vos sources de revenus

Cette question ouverte permet aux participants de saisir librement leurs réponses. Vous recueillerez ainsi des informations auxquelles vous n’auriez pas forcément pensé. Pour faciliter la gestion et l’analyse des réponses, vous pouvez aussi transformer cette étape en une question à choix multiple : présentez alors les options de réponse sous forme de cases à cocher ou d’une liste déroulante. 

Les exemples de questions ci-dessus, au même titre que les questions démographiques sur l’origine ethnique, la religion, l’orientation sexuelle ou la santé, sont considérés comme « sensibles » par la majorité des gens. Les sondages démographiques permettent de mieux connaître et de mieux comprendre votre population cible. Ces modèles de sondages vous aideront à formuler certaines questions démographiques pour collecter de précieuses informations sur des sujets parfois sensibles.

Pour une entreprise, interroger des personnes sur le montant de leurs revenus au moyen d’un sondage permet de mieux connaître ses potentiels clients. Par contre, cela nécessite autant de tact que de finesse. Afin de mettre en confiance les participants à votre sondage, pour qu’ils répondent avec franchise, vous avez tout intérêt à vous renseigner sur votre population cible, à poser des questions claires et pertinentes, et à proposer des fourchettes de revenus délimitées avec justesse. Appliquez nos conseils pour recueillir des données démographiques très utiles sur vos clients. Inscrivez-vous pour créer un compte SurveyMonkey gratuit et élaborer votre premier sondage.

Répertoire des kits d'outils

Tirez le meilleur parti du feedback dans un métier ou un secteur d'activité précis grâce à nos kits d'outils spécialisés.

Recevez facilement des demandes avec nos formulaires en ligne

Créez vos propres formulaires en ligne ! Appuyez-vous sur nos modèles, ou créez des formulaires personnalisés pour recueillir les demandes de vos employés, clients ou autres.

Boostez votre activité avec des formulaires de commande en ligne

Créez et personnalisez facilement des formulaires de commande et recevez les paiements pour vos produits et services, ou utilisez l'un de nos modèles conçus par des experts pour ne pas perdre de temps.

Formulaires d’évaluation : obtenez du feedback

Recueillez le feedback dont vous avez besoin avec les formulaires d’évaluation SurveyMonkey. Essayez notre outil de conception !