En quoi les sondages peuvent-ils aider les PME ?

Pourquoi les 7 % de PME qui sondent leurs clients au quotidien sont-elles les plus optimistes quant à leurs perspectives commerciales ?

Les petites entreprises ne sont pas les plus grosses utilisatrices de sondages. 62 % de leurs dirigeants déclarent ne « jamais » sonder leurs clients. Pour quelle raison ? Les commentaires de clients, employés ou consommateurs d'un marché cible sont pourtant de précieuses informations pour toute entreprise, et plus encore pour les PME.

L'optimisme, la clé de tout.

À l'aide de nos propres produits, nous avons demandé à plus de 2000 dirigeants de petites entreprises aux États-Unis comment allaient leurs affaires dans le climat économique actuel. Il est ressorti de notre étude que les PME qui sondent leurs clients tous les jours sont plus optimistes que les autres. 49 % ont déclaré que les conditions actuelles étaient « bonnes », devançant haut la main la moyenne de 38 %.

Pour ces dirigeants de PME optimistes, ce n'est pas qu'une simple sensation. Ils se montrent encore plus confiants que les autres quant à leurs perspectives financières, 73 % d'entre eux ayant déclaré qu'ils s'attendaient à voir leur chiffre d'affaires augmenter dans les 12 prochains mois, contre une moyenne (bien moins élevée) de 55 %.

Où se situent les PME qui ne sondent jamais leurs clients ? Plutôt dans la moyenne en terme d'optimisme : 46 % déclarent que les conditions actuelles sont bonnes et 54 % envisagent une hausse de leur chiffre d'affaires l'année prochaine.

Toujours pas convaincu ? Une autre étude que nous avons menée a mis en évidence que 83 % des petites entreprises qui déclarent « réussir » mesurent la satisfaction de leurs clients contre à peine 65 % parmi celles qui ne le font pas.

Alors, comment expliquer cette différence ?

Pourquoi les entreprises qui recourent aux sondages envisagent-elles leur avenir sous de meilleurs auspices ? Bien sûr, nous n'allons pas vous affirmer que TOUT est dû aux sondages. Le secteur d'activité, les perspectives, la concurrence et bien d'autres facteurs font que certaines entreprises ont plus confiance en l'avenir que d'autres.

Nous constatons toutefois que des commentaires utiles génèrent la plupart du temps un sentiment d'optimisme. Mais ce n'est pas uniquement parce qu'elles recueillent des commentaires que ces entreprises font du bon travail, même si cela y contribue.

Concentrez-vous sur les priorités de vos clients.

Nous avons constaté que des commentaires critiques entraînent généralement des améliorations à long terme.

  • Vos clients trouvent que vos délais de livraison sont trop longs ? Passez à la vitesse supérieure !
  • Vos clients trouvent que vos prix sont trop élevés ? Révisez votre politique tarifaire.
  • Vous avez reçu des commentaires mitigés sur un employé ? Prenez le temps d'examiner votre politique de service clients.

Lorsque vous traitez des problèmes qui comptent vraiment pour vos clients, vous avez l'impression que vous contrôlez mieux la situation, que vous vous concentrez sur les choses qui ont une réelle importance. Cela vous rend-il plus optimiste concernant votre entreprise ? Assurément.

Se concentrer sur l'essentiel.

Plus que n'importe quelle autre entreprise, les petites structures connaissent l'importance du mot « focus ». Que vous soyez dirigeant d'une startup tech ou d'une boutique familiale, vous savez mieux que quiconque que les journées sont trop courtes.

Parfois, on peut avoir l'impression que tout doit être traité car tout est important... et peut-être est-ce le cas. Mais être capable de se concentrer sur les choses qui comptent vraiment (ou au moins de les hiérarchiser) est vital pour un dirigeant de PME.

Vous voulez être certain d'être sur la bonne voie ? Obtenez des données utiles et précises pour être sûr que vous concentrez vos efforts sur les questions et problèmes essentiels.

Être à l'écoute de vos clients est plus facile que vous ne le pensez.

Pour qu'une petite entreprise puisse se concentrer sur ce qui est essentiel, il est pratiquement indispensable qu'elle sache ce que pensent ses clients. Nous savons ce que vous allez dire : « Mon emploi du temps est déjà hyper chargé et vous voulez en plus que j'interroge mes clients à tout bout de champ ? ».

Eh bien, oui et non. Recueillir l'avis de vos clients est important, mais il n'est pas nécessaire de le faire sans arrêt. Vous pouvez obtenir une mine d'informations intéressantes en réalisant des sondages simples ; vous trouverez ici des conseils pour les rédiger.

Inutile de voir les choses en grand : 20 % des petites entreprises que nous avons interrogées ont déclaré sonder leurs clients une fois par trimestre ou une fois par an, et 16 % plus régulièrement, entre une fois par mois et tous les jours.

Quelle que soit la fréquence de vos sondages, vous pouvons vous garantir deux choses :

  1. Sonder vos clients est une tâche relativement simple (en particulier avec notre aide) qui peut s'insérer dans votre emploi du temps surchargé.
  2. Grâce aux informations que vous recueillerez, vous pourrez vous concentrer sur les problèmes et les aspects à améliorer, ce qui boostera non seulement votre optimisme, mais aussi vos résultats !

Découvrez comment SurveyMonkey peut aviver votre curiosité