Étude descriptive : comment définir les participants et tirer des conclusions

Qu'est-ce qu'une étude descriptive ?

Contrairement à l'étude exploratoire, l'étude descriptive est concluante. Cela signifie qu'elle permet de recueillir des données quantifiables qui peuvent être analysées à des fins statistiques portant sur une population cible. Ce type d'étude se présente donc sous la forme de questions fermées, ce qui limite les possibilités d'obtenir des informations exclusives. Correctement utilisée, elle peut toutefois permettre à une organisation de définir et mesurer avec plus de précision l'importance d'un élément concernant un groupe de participants et la population qu'il représente.

Dans le domaine des sondages en ligne, l'étude descriptive est de loin la plus utilisée. Les organisations y ont en général recours pour identifier et mesurer la portée d'une opinion, d'une attitude ou d'un comportement au sein d'un groupe cible sur un sujet donné. Elle sert aussi souvent à recueillir des caractéristiques sociodémographiques (âge, revenus, situation de famille, sexe, etc.) sur un groupe particulier. Ces informations peuvent ensuite être étudiées telles quelles, en mesurant leur évolution au fil du temps, ou faire l'objet d'analyses plus poussées (corrélation, segmentation, comparaison par rapport à un point de référence et autres techniques statistiques).

Comment utiliser efficacement une étude descriptive ?

Lorsque l'on lance une étude, quelle que soit sa nature, la difficulté consiste à parvenir à recueillir uniquement des informations utiles. Dans le cas des sondages en ligne, les données collectées doivent vous permettre de prendre une décision au sujet d'une opportunité ou d'un problème concernant votre organisation. C'est la raison pour laquelle il est essentiel de définir les objectifs de votre étude avant de vous lancer dans la conception de votre sondage. Les objectifs de l'étude identifient avec précision ce que vous cherchez à découvrir afin de prendre des décisions éclairées concernant votre organisation. Supposons que le webmaster d'un site Web veuille recueillir les commentaires des visiteurs du site. Il pourrait définir les objectifs de son étude selon des critères concernant le site tels que la facilité de navigation, la qualité du contenu et l'aspect esthétique. En déterminant clairement les objectifs de l'étude, vous serez en mesure de créer un questionnaire qui fournira des informations pertinentes capables d'orienter les actions à mener.

L'étape suivante pour utiliser efficacement une étude descriptive consiste à garantir l'exactitude des résultats. Cela implique de limiter les biais et les erreurs tant au niveau de la conception du sondage que de la méthode d'étude. Avec des exemples de sondage, les erreurs sont inévitables, mais cela étant dit, il est important de maîtriser votre marge d'erreur et le niveau de confiance en définissant une taille d'échantillon de sondage appropriée.

Vous recherchez une population pour mener une étude descriptive ? Découvrez comment SurveyMonkey Audience peut vous aider à trouver le groupe de participants approprié pour votre sondage.

Trois façons d'utiliser une étude descriptive efficace

Les études descriptives peuvent être utilisées de multiples façons par les organisations. Si nous savons maintenant à quel point il est important de bien définir les objectifs d'une étude avant la conception du sondage, comment savoir si les informations que nous recueillerons seront utiles ? Pour vous donner une idée plus précise de ce vers quoi devrait tendre votre étude, examinons dans quels buts les organisations utilisent actuellement les études descriptives. Voici les trois principaux :

1. Définir certaines caractéristiques des participants

Les questions fermées visent à mieux définir certaines caractéristiques des participants à vos sondages. Elles peuvent porter sur des traits de comportement (pour évaluer le nombre d'heures hebdomadaires passées sur Internet ou déterminer un groupe d'âge, par exemple), ou sur leurs opinions ou attitudes (à quel point les participants sont-ils satisfaits d'un produit ou apprécient-ils un programme politique, par exemple).

Par essence, toutes ces informations peuvent être utilisées par une organisation pour prendre de meilleures décisions. Par exemple, un détaillant découvrant que la majorité de ses clients consultent les articles en solde sur son site Web avant de se rendre dans sa boutique saura mieux cibler sa publicité.

2. Mesurer les tendances au niveau des données

Grâce aux possibilités statistiques des études descriptives, les organisations peuvent mesurer les tendances au fil du temps. Supposons que la direction d'un hôtel cherche à évaluer la satisfaction de ses clients sur une échelle de 0 à 10. Mais que signifie un score moyen de 8,3 ? Le résultat en lui-même est assez arbitraire. Toutefois, si la direction de l'hôtel apporte des modifications afin de mieux répondre aux attentes des clients, elle peut proposer le même sondage ultérieurement pour voir si le nouveau score obtenu a évolué. L'hôtel peut ainsi mesurer l'évolution de la satisfaction de sa clientèle au fil du temps, ainsi que les effets de ses initiatives et changements.

3. Comparer différents groupes de participants

Les organisations utilisent également les études descriptives pour comparer différents groupes de participants. Supposons qu'une entreprise qui commercialise des shampooings crée un sondage pour connaître l'opinion du grand public sur ses produits, son image et sa stratégie publicitaire. Dans ce même sondage, elle peut également poser des questions portant sur des caractéristiques sociodémographiques telles que l'âge, les revenus, le sexe, etc.

L'entreprise peut ensuite analyser les données et comparer différents groupes de participants en fonction de leur attitude. Par exemple, elle peut statistiquement identifier des divergences d'opinion entre les sexes et les différentes tranches d'âge, et découvrir que son image n'est pas très bonne auprès des hommes jeunes. Elle peut alors décider de créer une nouvelle ligne de produits pour capter cette catégorie démographique.

Si les objectifs de votre étude font partie d'une de ces trois catégories, vous êtes sur la bonne voie. Il vous reste maintenant à déterminer de quelle manière les données collectées vous aideront à prendre LA bonne décision concernant tel problème ou opportunité. Car n'oubliez pas que réaliser un bon sondage n'est qu'une partie du travail. C'est ce que vous ferez ensuite des informations collectées qui déterminera si votre étude aura été pertinente et utile !

Découvrez comment SurveyMonkey peut aviver votre curiosité