Produits

La plateforme SurveyMonkey est conçue pour répondre à tous les cas d’usage. Découvrez tout ce que notre solution peut vous apporter.

Collectez vos infos avec l’aide d’un leader mondial des logiciels de sondage.

Intégrez SurveyMonkey à plus de 100 applications.

Collectez des infos et des paiements avec des formulaires en ligne.

Créez des sondages plus efficaces et obtenez des insights grâce à l’IA.

Des solutions qui répondent à tous vos besoins d’études de marché.

Modèles

Mesurez la satisfaction de vos clients et leur fidélité à votre marque.

Transformez vos clients en ambassadeurs de votre marque.

Collectez des données pour améliorer l’expérience utilisateur.

Collectez les coordonnées de prospects, d’invités, etc.

Collectez les confirmations de participation à votre événement.

Découvrez les attentes des participants pour votre prochain événement.

Renforcez l’engagement des employés et améliorez leurs performances.

Sondez les participants pour mener des réunions plus productives.

Améliorez les performances de vos employés en sondant leurs pairs.

Améliorez vos cours et vos méthodes d’enseignement.

Découvrez ce que les étudiants pensent de leurs enseignants.

Découvrez ce que vos clients pensent de vos idées de produits.

Ressources

Découvrez nos bonnes pratiques de sondages.

Pour tout comprendre sur les sondages et le feedback.

Guides et conseils sur l’utilisation de SurveyMonkey.

Les plus grandes marques boostent leur croissance avec SurveyMonkey.

Service commercialConnexion
Service commercialConnexion

Sondages de satisfaction des employés

Des sondages pour évaluer la satisfaction et le moral de vos employés

La réussite d’une entreprise repose en grande partie sur la satisfaction de ses équipes. Pour savoir ce que vos collaborateurs pensent de leur travail, il est important de mesurer et d’analyser leur degré de satisfaction. Les sondages sont un moyen très efficace pour cela.

Dans cet article, nous allons étudier ce que recouvre la satisfaction des employés, en quoi cette notion diffère de l’engagement, pourquoi il est nécessaire de la mesurer et comment exploiter les résultats de ces sondages. 

Collaborez avec votre équipe pour créer des sondages plus efficaces, et faites des économies sur les abonnements individuels.

La satisfaction des employés, à distinguer de l’engagement des employés, correspond au degré de satisfaction de ces derniers vis-à-vis de leur travail, des conditions dans lesquelles ils l’exercent, et de leur entreprise en général. La satisfaction englobe de multiples facteurs, tels que la rémunération, les avantages sociaux, la charge de travail, la reconnaissance, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, ou encore la culture d’entreprise. Satisfaire aux besoins matériels et immatériels des employés est essentiel pour renforcer leur engagement et garder les meilleurs talents parmi vos effectifs.

La satisfaction est une composante essentielle de l’engagement des employés. Les deux termes sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais ils sont différents. Si la satisfaction est une condition nécessaire à l’engagement, elle n’est pas suffisante,car un employé satisfait n’est pas nécessairement engagé. En revanche, un employé ne peut pas être engagé s’il n’est pas satisfait. 

La satisfaction et l’engagement des employés ont un lien direct avec la satisfaction client. De nombreuses études montrent que des employés insatisfaits sont peu enclins à offrir un bon service client. En définitive, améliorer la satisfaction de vos collaborateurs a un impact décisif tant sur leur engagement que sur la réussite globale de votre entreprise.

La satisfaction des employés influe également sur le taux de rétention. Logiquement, si vos collaborateurs sont heureux au travail, ils seront moins susceptibles de partir. Et en analysant leur satisfaction, vous pourrez mieux comprendre ce qui les incite à rester.

Nous souhaiterions tous aimer notre travail, n’est-ce pas ? Quoi de plus naturel que de vouloir se sentir bien, là où nous passons le plus clair de notre temps ?

Pour évaluer la satisfaction de vos employés, vous devez quantifier le nombre de ceux qui sont contents de leur travail, de leurs avantages sociaux et des réponses apportées à leurs besoins au quotidien. Le meilleur moyen d’obtenir des résultats fiables sur ces sujets est de sonder vos employés.

Les sondages sur la satisfaction des employés sont utilisés par les entreprises pour mesurer la satisfaction de leurs collaborateurs. Les données collectées sont analysées afin de mettre en place des solutions face aux différents points de friction remontés. Effectuez régulièrement ce type de sondage afin de contrôler l’efficacité des améliorations apportées et d’identifier de nouvelles tendances.

Les sondages sur la satisfaction des employés permettent de :

  • Identifier des problèmes courants entre employés
  • Améliorer le taux de rétention
  • Recueillir le feedback direct des employés
  • Favoriser une communication ouverte
  • Quantifier le feedback pour justifier les améliorations
  • Suivre l’évolution de la satisfaction pour dégager des tendances
  • Anticiper le turnover
  • S’appuyer sur des données concrètes pour orienter les améliorations

En sondant vos collaborateurs, vous pourrez obtenir de précieuses informations sur leur moral, leur satisfaction et leur implication vis-à-vis de votre entreprise.

Vous découvrirez aussi ce qu’ils pensent de nombreux autres sujets, comme leur rémunération, leurs possibilités d’évolution, leur environnement de travail, leurs managers, ou encore la couverture santé et les programmes de bien-être proposés par votre entreprise.

Aux États-Unis par exemple, le facteur de satisfaction considéré comme le plus important est le « respect de tous les employés ». C’est ce qu’a mis en évidence un sondage de la Society for Human Resource Management, une association américaine qui regroupe des professionnels des ressources humaines.

Plus vous en saurez sur le ressenti de vos collaborateurs, plus vous serez à même de les satisfaire.

Consultez nos modèles de sondages sur les employés, conçus par nos experts.

Votre sondage doit être préparé minutieusement. L’objectif est d’obtenir des réponses franches pour pouvoir définir des actions concrètes et améliorer votre entreprise. Gardez cet objectif en tête tout au long de la préparation, de la conception et de la conduite de votre sondage.

Collecte des données

Pour obtenir des données de qualité, vos collaborateurs doivent répondre avec sincérité et précision. Veillez à ce qu’ils sachent que leurs réponses restent anonymes. Indiquez-le clairement dès la première page du sondage. Les participants sont d’autant plus enclins à la franchise lorsqu’ils sont conscients que des commentaires négatifs ne risquent pas d’engendrer des représailles. 

Rédaction des questions 

Les questions doivent être concises et faciles à comprendre. Utilisez un langage naturel, exempt de jargon. Ne demandez jamais deux fois la même information, même si les questions sont formulées différemment.

Même s’il est tentant d’utiliser essentiellement des questions de type Échelle d’évaluation ou à choix multiples, car elles sont faciles à analyser, les questions ouvertes vous fourniront les informations les plus éclairantes. C’est en mélangeant différents types de questions que vous obtiendrez un aperçu complet de la satisfaction de vos employés.

Longueur du sondage 

Les sondages sur la satisfaction des employés n’ont pas de longueur prédéfinie. Votre objectif est de collecter suffisamment de données pour qu’elles soient représentatives, mais pas un volume excessif qui deviendrait complexe à traiter. Veillez également à ne pas décourager les participants en leur posant trop de questions. S’ils se lassent ou s’ennuient, ils risquent d’abandonner le sondage en cours de route. Ceci étant dit, vous pouvez viser environ 30 questions pour un premier sondage de satisfaction, car il doit être complet. 

Après ce premier sondage exhaustif, pensez à sonder régulièrement vos employés, mais à l’aide de questionnaires beaucoup plus rapides (de 1 à 10 questions), appelés sondages pulse. C’est un bon moyen d’obtenir des informations clés, de manière très rapide.

Quelques conseils pour rédiger vos questions :

  • Vos questions doivent être simples et directes, évitez tout détail inutile.
  • Posez des questions sur des sujets que vous êtes en mesure de changer. Si vous ne pouvez pas agir suite au feedback recueilli, n’abordez pas le sujet.
  • Posez des questions précises et concises, en évitant les généralités.
  • N’utilisez pas de jargon technique et n’abusez pas des anglicismes
  • Restez neutre et objectif, en évitant les questions biaisées.
  • Proposez un éventail de réponses équilibré, avec une réponse neutre. 
  • Évitez un langage chargé d’émotion : adoptez un style neutre.
  • Évitez les questions doubles, en posant une seule question à la fois.
  • Ne posez pas deux fois la même question, même formulée différemment. Vous risquez de lasser les participants.
  • Rendez certaines questions facultatives : toutes les questions ne doivent pas être obligatoires.
  • Testez votre sondage avant de l’envoyer. Faites-le lire à vos collègues et modifiez-le si besoin.

Pour savoir ce que vos collaborateurs pensent vraiment de leur travail et de l’entreprise, vous devrez poser les bonnes questions.

Voici quelques exemples de questions qui vous éclaireront sur le ressenti de vos employés :

  • Votre travail est-il intéressant ?
  • Votre travail est-il difficile ?
  • Au cours d’une semaine ordinaire, vous sentez-vous souvent stressé(e) au travail ?
  • Pensez-vous être bien rémunéré(e) pour le travail que vous effectuez ?
  • Vos collègues sont-ils/elles à l’écoute de vos opinions professionnelles ?
  • Les tâches qui vous sont confiées par votre manager contribuent-elles à votre évolution professionnelle ?
  • Avez-vous la possibilité d’évoluer dans votre carrière au sein de cette entreprise ?
  • Seriez-vous prêt(e) à quitter l’entreprise pour chercher un autre emploi ?

Une fois que vous avez trouvé les bonnes questions à poser, vous voudrez faire en sorte de recevoir autant de réponses que possible.

Voici quelques conseils pour y parvenir.

  • La confidentialité avant tout. Vos collaborateurs doivent avoir l’assurance que leurs réponses resteront confidentielles. Pour les rassurer et les inciter à répondre avec franchise, nous vous conseillons de rendre le sondage anonyme.
  • Clarté et simplicité. Évitez le jargon technique ou le vocabulaire propre à certaines équipes dans l’entreprise, que d’autres collaborateurs pourraient ne pas comprendre. Votre sondage doit ressembler à une conversation entre deux personnes, afin d’encourager un feedback libre et sincère.
  • Cohérence. Gardez les mêmes termes et formulations d’un sondage à l’autre et d’une année sur l’autre. Vous mesurerez ainsi toujours les mêmes aspects et obtiendrez des résultats cohérents d’un sondage à l’autre.
  • La technologie est votre alliée. Un sondage en ligne avec des outils de suivi efficaces peut contribuer à augmenter le taux de participation. L’outil d’analyse de SurveyMonkey vous sera d’une grande aide pour interpréter vos résultats.

Il est toujours intéressant de recueillir des informations sur le moral des troupes. Par la suite, il est important de présenter les résultats à vos équipes et de modifier les politiques de votre entreprise si nécessaire.

Mais vous pourriez faire encore mieux en réalisant plusieurs sondages successifs et en les comparant au fil du temps.

Comparez vos sondages. Votre premier sondage est une première étape pour mieux cerner la satisfaction de vos employés sur le long terme. Chaque sondage que vous soumettrez par la suite et que vous comparerez aux précédents viendra enrichir votre analyse. Vous pouvez également faire des comparaisons entre les différents services de votre entreprise afin d’identifier les points de frictions qui nécessitent des mesures immédiates.

Comparez-vous à vos pairs. Supposons que 67 % de vos employés indiquent avoir envie d’atteindre leurs objectifs. Ce score est-il plutôt bon ou mauvais ? Difficile d’imaginer ce que pensent les 33 % restants, mais peut-être serez-vous rassuré d’apprendre que 99 % des entreprises de votre secteur sont dans le même cas que vous. SurveyMonkey propose des solutions de benchmark pour effectuer des comparaisons (sur l’engagement des employés comme sur bien d’autres sujets) afin de vous situer par rapport à vos pairs.

  1. Une fois le sondage clôturé, pensez avant tout à remercier vos collaborateurs pour leur participation. Informez-les que vous allez analyser leurs réponses et élaborer un plan d’action. Précisez quand vous présenterez les résultats et le plan d’action à l’ensemble de l’entreprise. Ces annonces auront davantage de portée si elles sont faites par la Direction, par exemple via un email.
  2. Concentrez-vous sur l’analyse des données. Cherchez à dégager des modèles et des tendances. Étudiez les réponses aux questions ouvertes : vous y trouverez peut-être des informations auxquelles vous n’aviez pas pensé. Soyez exhaustif dans votre analyse et ne tirez pas de conclusions hâtives. En fonction des difficultés mises en évidence, répartissez les données en différents thèmes clés. Ces thèmes serviront de base pour élaborer votre plan d’action. Une fois ces thèmes identifiés, envoyez (si nécessaire) un sondage pulse pour recueillir des informations complémentaires.
  3. Votre plan d’action doit être axé sur les thèmes clés. Peut-être penserez-vous à une longue liste d’améliorations possibles, mais commencez par vous concentrer sur les points qui auront le plus d’impact immédiat.
  4. Présentez les résultats du sondage et votre plan d’action à l’ensemble de l’entreprise, comme vous vous y êtes engagé. Faites preuve de transparence sur les résultats, et de clarté concernant vos actions et vos objectifs.
  5. Mettez en œuvre votre plan d’action. Vous devrez peut-être constituer une équipe ou un groupe de travail dédié à cette tâche.
  6. Évaluez les progrès accomplis, pour voir si les efforts déployés produisent les effets escomptés. Pour cela, envoyez régulièrement des sondages pulse à vos collaborateurs au cours de l’année.
  7. Renouvelez la démarche chaque année. Reprenez votre sondage initial et adaptez les questions en fonction des modifications que vous avez apportées. Les résultats obtenus vous serviront à identifier de nouveaux thèmes pour vos plans d’action à venir.
  8. Évitez à tout prix d’envoyer un sondage, puis de laisser tomber le projet. La collecte de feedback doit toujours être suivie d’actions concrètes.

Vous constaterez que les sondages sur la satisfaction des employés font remonter un certain nombre de problématiques, qui en réalité sont très courantes. Nous en avons dressé la liste, avec quelques suggestions pour y remédier.

  • Manque de reconnaissance. Le meilleur moyen pour résoudre ce problème est de mettre en place un programme dédié à la reconnaissance des efforts fournis. Ce programme de récompenses doit être mûrement réfléchi afin d’être inclusif, clair et équitable. En guise de récompenses, vous pouvez utiliser des cartes-cadeaux, des billets de cinéma ou d’autres articles similaires. Encouragez aussi vos managers à exprimer leur reconnaissance publiquement !
  • Rémunération trop basse. Renseignez-vous pour savoir si votre grille des salaires est en phase avec les normes du secteur. LinkedIn et Glassdoor peuvent vous être utiles dans cette démarche. Alignez votre grille salariale et soyez transparent sur les primes et les augmentations.
  • Manque d’opportunités. Gérez vos offres d’emploi de manière équitable. Ne promettez jamais à un(e) employé(e) une offre d’emploi que vous partagez publiquement. Évaluez votre processus de promotion et d’embauche en interne afin de voir ce qui peut être amélioré. Là encore, faites preuve de transparence sur vos pratiques et sur vos attentes.
  • Mauvaise communication. Déterminez si le problème se situe par exemple au niveau de la Direction, au sein des équipes ou entre différents services spécifiques. Une fois l’origine du problème identifiée, vous pourrez mettre en place différents dispositifs pour y remédier, comme un forum intranet, des réunions régulières ou d’autres solutions plus créatives.

L’engagement des employés est devenu un sujet « tendance » chez les professionnels des ressources humaines. Cela ne signifie pas pour autant que la satisfaction des employés a été reléguée au second plan. De manière générale, l’engagement est considéré comme un concept multidimensionnel, plus profond que la satisfaction, car englobant davantage de critères.

SurveyMonkey a conçu un sondage sur l’engagement des employés visant à plonger dans tous les éléments qui lient les employés à leur entreprise.

La satisfaction d’un employé dépend de différents facteurs, liés notamment à ses conditions de travail au quotidien, à sa rémunération et aux avantages offerts par son entreprise.

Il vous faudra identifier et quantifier ces multiples facteurs si vous souhaitez avoir des équipes vraiment motivées.

Pour commencer, vous pouvez vous inspirer de l’un de nos modèles ci-dessous.

Nos modèles de sondages ont été conçus pour vous aider à mesurer efficacement la satisfaction de vos employés. En voici quelques exemples issus de notre bibliothèque.

Le meilleur moyen d’attirer des employés talentueux venant d’horizons variés, de constituer une équipe stable à long terme et, plus important encore, de donner confiance à vos employés, consiste à prioriser l’appartenance et l’intégration dans vos équipes. Notre modèle de sondage sur les sentiments d’appartenance et d’inclusion vous aidera à identifier vos points forts et vos axes de progression dans ce domaine.

Si vos employés s’estiment sous-payés, ils ne tarderont pas à chercher d’autres opportunités ailleurs.