Huit conseils clés pour manager les millennials

Quelle est la chose la plus importante que vous pouvez faire pour améliorer les relations avec vos employés millennials ? Les comprendre et savoir tirer parti de leurs points forts. À l'heure où les millennials constituent les principaux bataillons des actifs, il est essentiel de comprendre comment les manager efficacement et stimuler leurs qualités de leader.

Si vous ne les managez pas efficacement, vous ne parviendrez pas à garder vos employés millennials, même en leur offrant une liste impressionnante d'avantages sociaux. Ils chercheront ailleurs et partiront dès qu'ils auront trouvé mieux.

Une entreprise forte a besoin de pratiques de management solides sachant exploiter les points forts de ses employés. Voici quelques conseils faciles à suivre qui vous aideront à mieux cerner, et donc mieux manager, vos employés millennials.

1. Comprendre qui ils sont

En tout premier lieu, il est important que vous compreniez qui sont vos employés et ce qui compte le plus pour eux. Les millennials occupent une place de plus en plus prépondérante sur le marché du travail, imprimant leurs comportements, leurs expériences et leurs perspectives singulières.

  • Les millennials sont peu enclins à conserver un emploi uniquement pour des raisons financières. Selon une étude menée en partenariat avec The Ladders, ils choisissent un emploi pour acquérir une certaine expérience professionnelle, mais s'ils ne l'obtiennent pas, ils vont voir ailleurs.
  • Ils recherchent des emplois qui ont du sens. Attirés par des marques auxquelles ils s'identifient, ils restent fidèles à des entreprises qui tiennent leurs promesses et qui les valorisent dans leur travail.
  • Ils veulent se réaliser grâce à leur talent et leurs atouts personnels. Si l'entreprise ne leur donne pas l'opportunité d'un développement à la fois personnel et professionnel, il y a des chances qu'ils la quittent.
  • Ils privilégient le monde réel et les actions concrètes qui donnent des résultats tangibles. Des objectifs clairement définis et un feedback régulier sont essentiels pour eux.

2. Favoriser leur apprentissage et leur évolution

Manager des millennials n'est pas plus compliqué que manager des employés d'une autre génération : il faut juste trouver les stratégies qui favoriseront leur développement et amélioreront la façon dont vous communiquez :

  • Proposez un feedback régulier. Pour cette génération d'actifs, une revue des performances annuelle n'est pas suffisante. Ils ont besoin d'évaluations et de feedback réguliers sur leurs capacités.
  • Offrez des opportunités d'évolution professionnelle. Selon une étude menée par Cone Communications, 93 % des millennials sont motivés par les possibilités de suivre des cours, enrichir leurs compétences et évoluer dans leur carrière.
  • Proposez des expériences personnelles qui ont du sens. 90 % des millennials sont motivés par la découverte de nouveaux lieux et la rencontre de nouvelles personnes dans le cadre de leur travail.

3. Fixer clairement les objectifs

Veillez à définir des objectifs clairs et cohérents pour chaque employé, les équipes, ainsi que l'ensemble de l'entreprise.

  • Définissez les objectifs en concertation. Permettre aux employés de s'exprimer sur leurs propres objectifs professionnels, au lieu de les leur attribuer sans les impliquer, renforce leur motivation et leur engagement.
  • Fixez clairement les objectifs. Veillez à discuter régulièrement de ces objectifs avec chaque employé, avec toute votre équipe, ainsi qu'avec l'équipe dirigeante de l'entreprise.
  • Définissez des jalons tout au long du parcours. Veillez à célébrer toutes les réussites, mêmes modestes. Notre étude a montré que 87 % des millennials sont motivés par la reconnaissance personnelle.

4. Les intégrer au sein d'une équipe

Les millennials peuvent être de solides coéquipiers mais, comme tout le monde, ils ont besoin de sentir un véritable esprit d'équipe et d'avoir l'impression de contribuer au succès de leur entreprise. En terme de management, cela se traduit par la possibilité de travailler en équipe.

  • Proposez des mentors et/ou des chefs d'équipe. Les millennials consultent volontiers leurs collègues avant de commencer un projet, veulent faire entendre leur point de vue mais sont aussi à l'écoute de celui des autres.
  • Favorisez la collaboration. Habitués à « faire équipe » depuis leur plus jeune âge (à l'école ou dans les jeux ou les sports qu'ils ont pratiqués), les millennials travaillent bien mieux en collaboration pour atteindre des objectifs clairs.
  • Cultivez le sens de la communauté. Les millennials adorent œuvrer pour les intérêts d'un groupe, parfois même avant leur propre intérêt. Ils ont grandi en créant des communautés réelles ou virtuelles fondées sur des intérêts, des valeurs et des objectifs communs. Ce sens de la communauté doit être cultivé par les managers pour attirer, impliquer et retenir leurs employés millennials.

5. Leur donner le sentiment d'être utiles

Les millennials ont tendance à vouloir donner du sens à leur vie personnelle comme professionnelle. Ils ont besoin de sentir que ce qu'ils font est utile et peut changer les choses. Cela permet aussi de renforcer l'engagement des employés, et par là-même d'améliorer le taux de rétention du personnel.

  • Organisez des programmes de recyclage sur le lieu de travail et offrez à vos employés la possibilité de participer aux actions caritatives menées par votre entreprise. Selon une étude réalisée par Cone Communications, 75 % des millennials sont prêts à accepter une baisse de salaire pour travailler dans une entreprise socialement responsable et 89 % attendent de leur employeur qu'il propose des activités écoresponsables sur le lieu de travail.
  • Donnez-leur la possibilité de consacrer une partie de leur énergie et de leur temps à des problématiques sociales et environnementales. Selon une étude que nous avons menée, 83 % des millennials souhaitent travailler pour des entreprises qui leur permettent de s'engager en faveur d'activités sociales et environnementales et 89 % veulent contribuer activement à rendre leur entreprise plus responsable.
  • Offrez-leur la possibilité et les ressources d'améliorer les choses au niveau personnel, social et environnemental. 83 % des millennials attendent ce soutien de la part de leur entreprise et 84 % souhaitent que leur entreprise leur permette de s'engager davantage en faveur de leurs communautés.
  • Favorisez le partage. 76 % des millennials souhaitent pouvoir partager leurs photos et vidéos personnelles ainsi que leurs expériences professionnelles via leurs propres canaux sociaux, et 75 % souhaitent pouvoir le faire en utilisant des hashtags d'entreprise dédiés.

6. Avoir conscience de leurs points forts et de leurs points faibles

La plupart des millennials ont grandi dans un environnement ultra-connecté, ce qui a eu un impact à la fois positif et négatif sur leurs compétences globales.

  • Donnez-leur accès à de nouveaux équipements et logiciels. Pour les millennials, naviguer entre canaux de communication internes et externes est une seconde nature et travailler en « mode multitâche » ne leur pose aucun problème. Ils s'épanouissent totalement au contact des nouvelles technologies.
  • Donnez-leur des données à organiser, synthétiser et analyser. La plupart des millennials sont capables de classer et analyser des volumes de données considérables et de les compiler dans des formats faciles à utiliser.
  • Mettez en place des programmes de mentorat réciproque. L'un des meilleurs moyens d'aider les millennials à surmonter leurs faiblesses consiste à tirer parti de leurs points forts. Aussi, demandez-leur de former leurs collègues baby boomers ou de la génération X (souvent réfractaires) aux nouvelles technologies. En retour, ces derniers aideront les millennials à améliorer leurs compétences en communication interpersonnelle.

Vos employés pensent-il que leur travail leur permet d'exploiter leurs points forts tout en améliorant leurs points faibles ? Pour le savoir, envoyez-leur un sondage ! Créer un sondage →

7. Les encourager à devenir ambassadeurs de votre marque

Avec le temps et l'attention qu'ils consacrent aux réseaux sociaux, les millennials sont tout désignés pour devenir d'excellents ambassadeurs de votre marque. Les candidats en recherche d'emploi se tournent naturellement vers leur famille ou leurs amis, ou vers les employés actuellement en poste dans une entreprise pour s'informer... tout comme le font les clients potentiels.

  • Veillez à ce que leur première expérience soit positive. Lors du recrutement et de l'intégration, les millennials se font déjà leur idée et leur impression sur votre entreprise... et ses promesses. D'après des enquêtes d'opinion Gallup, seuls 12 % des employés se déclarent très satisfaits de la procédure d'intégration au sein de leur entreprise. Des expériences positives lors de cette étape les inciteront à devenir les ambassadeurs de votre marque. Testez un modèle de sondage sur la satisfaction concernant le recrutement pour recueillir les impressions de vos employés sur vos processus de recrutement et d'intégration.
  • Encouragez-les à faire part de leurs avis et commentaires sur les réseaux sociaux. Le recours aux réseaux sociaux étant une seconde nature pour les millennials, ils sont plus susceptibles d'attirer des candidats potentiels en recherche d'emploi. Ils sont volontiers disposés à parler au nom de votre entreprise et à encourager des personnes de leur connaissance (tout comme celles qu'ils ne connaissent pas) à envoyer leur candidature ou acheter vos produits. Vous pouvez compter sur leurs témoignages fréquents et sincères concernant votre entreprise, vos produits et services, ainsi que sur leur expérience professionnelle.

8. Miser sur la flexibilité

L'idée de passer huit heures par jour assis derrière un bureau fait fuir les millennials ! En quête d'emplois qui leur offre flexibilité, autonomie et une vie plus agréable, il faut, pour les motiver, leur proposer des avantages basés sur la flexibilité, ce qui améliore au final leur productivité. Voici quelques enseignements que nous avons retirés de notre étude et celle de Gallup sur leur façon de travailler :

  • Vie pro et vie perso se superposent. Plus d'un tiers des millennials adultes (48 % parmi les hommes) déclarent qu'il est important de garder le contact avec leur vie personnelle au travail. Pour eux, envoyer des SMS, passer des appels personnels et utiliser les réseaux sociaux sont les trois principales activités appropriées au travail.
  • Connectés en permanence. Plus que n'importe quelle autre catégorie d'âge, les millennials considèrent qu'il est raisonnable que leurs managers/employeurs attendent d'eux qu'ils répondent à des emails professionnels en dehors des heures de travail (43 % contre 39 % pour l'ensemble des employés), et cette tendance est encore plus marquée chez les hommes (47 %). Une aubaine pour les managers et employeurs !
  • L'amour au travail. Un cinquième (21 %) des millennials reconnaissent avoir eu une relation amoureuse avec un(e) collègue. Pour éviter les climats de gêne ou de secret, mieux vaut leur donner la possibilité de révéler leur liaison.
  • Télétravail et horaires flexibles. Pour les millennials, la flexibilité compte plus que pour n'importe quelle autre catégorie d'âge. Télétravail et souplesse des horaires sont tout à fait naturels pour eux et ils font preuve d'un engagement professionnel optimal s'il leur est possible de travailler 60 à 80 % du temps en dehors du bureau.

Quels que soient les changements que vous envisagez d'apporter dans votre approche pour manager les millennials, n'oubliez pas que le feedback de vos employés est essentiel pour améliorer les performances et la satisfaction au travail. Utilisez un sondage sur les performances de la direction pour découvrir ce que vos employés pensent vraiment de leurs managers et de leur travail.

Découvrez comment SurveyMonkey peut aviver votre curiosité