Se connecterS'inscrire gratuitement
Résultats du blog
Affichage de 0 résultats sur 0
Persévérez ! Votre curiosité finira par payer.
Astuces de sondages

Des branchements conditionnels pour de meilleures données : la preuve en chiffres

Des branchements conditionnels pour de meilleures données : la preuve en chiffres

Nous autres sondeurs professionnels, nous adorons répondre à des sondages. Ainsi, nous restons au fait des dernières tendances du secteur, et nous repérons ce que nos pairs font plus ou moins bien dans leurs sondages.

Un problème récurrent est que très peu de sondages utilisent le potentiel des branchements conditionnels.

Les branchements conditionnels vous permettent de diriger un participant directement vers une page ou une question spécifique du sondage. Ainsi, vous pouvez proposer des sondages personnalisés, et vous évitez aux participants de devoir répondre à des questions qui ne les concernent pas. 

On pourrait croire que cette fonctionnalité est superflue. Pourtant, si vous n’utilisez pas les branchements conditionnels, vous risquez en réalité de compromettre vos données.

Nous avons réalisé une petite expérience pour comprendre si les données obtenues à partir d’un sondage avec des branchements conditionnels étaient de meilleure qualité que celles obtenues sans. Grâce à SurveyMonkey Audience, nous avons envoyé deux sondages comportant les 10 mêmes questions sur notre série préférée : Game of Thrones.

L'un des sondages avait des branchements conditionnels, tandis que l’autre utilisait des manières détournées pour éviter de s'en servir. Voici les résultats :

Sans branchements conditionnels, les réponses risquent d’être biaisées

Quelle note donneriez-vous à Game of Thrones ? À première vue, cette question simple et directe ne pose aucun problème. Mais en fait, tout dépend du contexte : et si le participant n’a jamais vu la série ?

rating-question

Ce genre d’erreur peut avoir un effet considérable sur vos données. Dans le sondage avec des branchements conditionnels, la série a reçu une note moyenne de 4,15 étoiles, alors que dans le sondage sans, la note moyenne était de seulement 2,98 étoiles.

Mais pourquoi ? Dans la version avec branchements conditionnels, nous avons d’abord demandé aux participants s’ils avaient vu la série. Ensuite, nous avons demandé uniquement aux personnes ayant répondu par l’affirmative de lui attribuer une note. 

Pourquoi une telle différence ? La version sans branchements conditionnels a enregistré beaucoup de notes d’une étoile, probablement à cause des participants n'ayant pas vu la série, qui se sont sentis frustrés de ne voir aucune réponse pertinente pour eux.

Bias-when-skip-logic-is-overlooked

Un sondage sans branchements conditionnels génère des données inexactes, qui à leur tour peuvent déboucher sur des conclusions erronées. Ici, les données indiquent que Game of Thrones est moyennement populaire, alors qu’en réalité les téléspectateurs adorent cette série.

Prêts à essayer les branchements conditionnels ?
Les branchements conditionnels vous aident à poser la bonne question, au bon moment. Choisissez un abonnement payant pour accéder à cette fonctionnalité.
Abonnements

La plupart des solutions alternatives ne fonctionnent pas

On voit parfois des méthodes assez créatives pour éviter les branchements conditionnels, comme tourner la question ou la réponse d'une certaine manière, ou proposer des options de réponses visant une population cible plus large. Hélas, non seulement ces solutions manquent d'élégance, mais elles risquent aussi nuire à vos données.

Contourner le problème en adaptant les réponses : dans l’exemple ci-dessous, nous n’avons pas utilisé de branchement conditionnel pour masquer cette question si le participant avait déjà regardé la série Game of Thrones. Nous avons donc posé la question à tous les participants, en supposant que ceux qui avaient vu la série sélectionneraient la première réponse : « J'ai regardé Game of Thrones ».

question-without-skip-logic-fr-FR

Cette solution apparemment simple a pourtant induit de nombreux participants en erreur : près de la moitié (43 %) ont choisi une raison pour laquelle ils n’avaient jamais regardé Game of Thrones, alors même qu’ils avaient indiqué avoir vu la série dans une question précédente !

S’agissait-il d’une simple erreur ou d’un mouvement d’humeur parce que le sondage n’avait pas tenu compte de leurs réponses précédentes ? Difficile à dire. Ce qui est sûr, c’est que les réponses à cette question sont inexactes et altèrent l'ensemble des données.

Contourner le problème en adaptant la question : une autre méthode fréquente pour éviter les branchements conditionnels consiste à ajouter des instructions dans la question, pour demander aux participants de l’ignorer si jamais ils ne sont pas concernés.

Dans l’exemple ci-dessous, nous avons demandé aux participants n’ayant jamais vu Game of Thrones d’ignorer cette question.

question-with-skip-instructions

Est-ce que cela a fonctionné ? Pas vraiment. Environ 2/5 des participants ayant précédemment indiqué ne jamais avoir vu Game of Thrones ont quand même répondu à la question, ce qui corrompt les résultats du sondage. Les personnages les plus populaires selon les participants étaient les mêmes que ceux du sondage avec les branchements conditionnels, mais avec des pourcentages beaucoup plus faibles, probablement parce que les participants n’ayant jamais vu la série ont choisi un personnage au hasard.

skip-instruction-used-as-a-workaround

Les branchements conditionnels améliorent l’expérience des participants

À la fin de chaque version du questionnaire, nous avons demandé aux participants de noter la qualité du sondage. Le sondage sans branchements conditionnels a reçu beaucoup plus de mauvaises notes ou de notes moyennes que celui avec les branchements conditionnels.

negative-impact-on-respondent-experience

En outre, le taux d’achèvement (le pourcentage de participants ayant été jusqu’au bout du sondage) était beaucoup plus bas pour le sondage sans branchements conditionnels. Et les participants ont été 14 % de moins à déclarer qu’ils seraient prêts à répondre à un autre sondage. Cela suggère que l’impact négatif de l’absence de branchements conditionnels peut largement dépasser un seul sondage.

En nous penchant sur un simple sondage de 10 questions, nous avons constaté l’impact énorme que peuvent avoir les branchements conditionnels, notamment sur la qualité des réponses, sur le nombre de réponses et même sur l’expérience globale des participants.

Ces résultats prouvent que les branchements conditionnels en valent la peine, même si leur configuration prend un certain temps et s’il faut vérifier qu’ils sont programmés correctement. Vous obtiendrez ainsi des réponses plus précises, et vos participants seront plus satisfaits.

Si vous vous posez des questions sur les branchements conditionnels, voici quelques éléments de réponse.