ConnexionS'inscrire
Résultats du blog
Affichage de 0 résultats sur 0
Persévérez ! Votre curiosité finira par payer.
Repenser le travail en temps de COVID-19

Sondage d’opinion SurveyMonkey et Zoom : l’avenir du télétravail

Sondage d’opinion SurveyMonkey et Zoom : l’avenir du télétravail

À chacun sa perception d'un avenir du travail « hybride »

Une grande majorité (72 %) des employés qui ont travaillé à distance l'an dernier pensent que leur entreprise va probablement assouplir la politique de télétravail après la pandémie de Covid-19. Si l'entreprise demandait souvent aux employés d'être présents en personne pour s'entretenir avec leur responsable, rencontrer de nouveaux clients ou assister à des réunions, l'année passée nous a montré que la plupart de ces activités du quotidien peuvent très bien s'effectuer à distance. 

Plutôt que de choisir entre retourner au bureau tous les jours ou travailler exclusivement depuis chez eux, la plupart des employés préféreraient un modèle hybride. Ainsi, pour les deux tiers (65 %) des personnes sondées, l'idéal serait un mix entre télétravail et bureau, avec 33 % favorables à être principalement au bureau, et 32 % à travailler principalement depuis leur domicile.

À titre de comparaison, seuls 20 % des employés déclarent vouloir travailler exclusivement en présentiel, et ils sont 15 % à préférer le télétravail complet. 

Les jeunes actifs sont moins enclins à travailler uniquement de chez eux (10 % d'entre eux, contre 15 % dans l'ensemble) et plus favorables que la moyenne à un modèle hybride essentiellement orienté vers le présentiel (41 % contre 33 % dans l'ensemble).

Les employés du secteur de la tech sortent du lot, avec 24 % d'entre eux affirmant vouloir travailler exclusivement depuis chez eux.

Dans un futur monde du travail hybride, les employés décideront probablement de leur présence au bureau selon le programme de la journée. Parmi ceux qui ont travaillé à distance, 56 % privilégient le télétravail pour assister à des réunions générales, 44 % pour travailler sur des projets en petits groupes, et 43 % pour s'entretenir en tête-à-tête avec leur responsable. Même s'ils sont encore en minorité, une part non négligeable des employés (26 %) préfèreraient également rencontrer leurs nouveaux clients en visioconférence, depuis chez eux.

Les outils de travail collaboratifs ont joué un rôle essentiel pendant la pandémie.

Un an après le début de la pandémie de Covid-19, 58 % des employés qui ont télétravaillé affirment qu'ils utilisent davantage les outils collaboratifs que l'année précédente.

Plus de la moitié (53 %) soutiennent d'ailleurs que ces outils ont facilité leur travail au cours de cette année.

En moyenne, les employés en télétravail s'accordent à dire que les outils de collaboration mis en place l'an passé ont facilité leur travail. En revanche, c'est moins le cas pour les employés âgés de plus de 65 ans que pour les plus jeunes.

Beaucoup sont impatients de retourner au bureau.

Deux tiers des employés (66 %) ayant télétravaillé ont hâte de revenir au bureau. C'est deux fois plus que ceux qui appréhendent ce retour (31 %).

C'est particulièrement vrai dans le secteur de l'éducation, où 73 % des salariés sont impatients de travailler en présentiel, tandis que 47 % des employés des organismes gouvernementaux appréhendent le fait de revenir au bureau. Parmi les employés de la tech, 58 % sont impatients mais 40 % appréhendent le retour au présentiel.

Vous voulez voir plus de données ? Cliquez ici pour faire des recherches par mot clé, sujet ou partenaire média parmi tous les sondages d'opinion SurveyMonkey.

Pour en savoir plus sur la manière dont nous obtenons ces données, cliquez ici.