Chers collègues,

Ce questionnaire a pour but de faire un état des lieux de l’utilisation des curares et du monitorage de leur action en anesthésie pédiatrique en France en 2018.

Ainsi, nous obtiendrons une ligne de base afin d’évaluer l’évolution des pratiques dans le futur, à la suite de nouvelles recommandations d’experts.

Enfin, cette étude vérifiera indirectement la validité des chiffres obtenus en France dans APRICOT. En effet, les données d’APRICOT ont été obtenues dans des centres volontaires et sur la base de cas réels. Cependant, cette enquête des pratiques recueillera des chiffres sur la base d’un questionnaire anonyme.

Pour rappel, l’étude multicentrique européenne APRICOT a été réalisée sur un collectif de 29064 anesthésies générales chez l’enfant. Un curare n’était utilisé pour l’intubation que dans 8367 cas soit 27 % des cas. La curarisation n’était monitorée que dans 16 % de ces cas et un antagoniste n’était utilisé que dans 33 % des cas.  De même, l’induction en séquence rapide était réalisée sans curarisation dans 11% des cas. En outre, les chiffres français, basés sur 3559 cas réalisés dans 20 centres, sont en cours d’analyse.

Cette étude a reçu le soutien de l’ADARPEF (Association Des Anesthésistes-Réanimateurs Pédiatriques d’Expression Française).

Pr VEYCKEMANS Francis
Dr LAFFARGUE Anne
Dr ROSSELL Baptiste
FAVREUILLE Margaux
 
7% of survey complete.

T