Les pratiques BDSM indiquent-elles vraiment la présence d'un trouble mental ?

Page1 / 7
 
14% of survey complete.

Merci de participer à cette étude dirigée par Christian Joyal, Ph.D., professeur au département de psychologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières. L'objectif principal est de remettre en question la psychiatrisation des jeux de Bondage/Discipline/Domination/Soumission/Sadisme/Masochisme (BDSM). Pour participer, VOUS DEVEZ ÊTRE JOUEUR/JOUEUSE BDSM (c.-à-d. pratiquer ou penser à des pratiques BDSM au moins 3 fois par mois).
Votre collaboration est très précieuse !
En guise de remerciement, cinq cartes cadeaux Amazon.ca d'une valeur de $100.00 chacune seront offertes au hasard parmi les participants au tirage.
 
Vous compléterez le questionnaire en 20 minutes environ de façon totalement anonyme (aucune adresse IP ou de courriel ne sera enregistrée). Certaines questions sont délicates et personnelles, incluant des expériences vécues à l’enfance. Tout le processus est ABSOLUMENT ANONYME. Nous n’avons AUCUNEMENT besoin de votre identification et vous pourrez quitter en tout temps.

Consentement et éthique professionnelle.

Nos questions sont à caractère sexuel ou personnel. Certaines questions portent sur votre enfance et pourraient évoquer des souvenirs douloureux. Vous pouvez mettre fin au questionnaire en tout temps. Une fois la participation complétée, il ne sera pas possible de retirer les données car il est impossible de déterminer qui a répondu aux questionnaires. En cas d’inconfort psychologique suivant la passation de ce questionnaire, vous pouvez obtenir des services d’aide psychologique. Pour les personnes demeurant dans la région de Trois-Rivières vous pouvez obtenir des services du Centre Universitaire de Services Psychologiques (CUSP) au 819-376-5088. Le CUSP offre à la population régionale des services professionnels de consultation psychologique à des tarifs abordables tout au long de l’année. Précisément, il offre des services de consultation en psychologie en plus d’évaluation et de diagnostic touchant la prévention de troubles psychologiques et l’identification de ces derniers ainsi que leur correction. Pour les personnes demeurant dans la région de Montréal, il est possible d’obtenir des services de la Clinique universitaire de psychologie de l’Université de Montréal (514-343-6972) ou des services de soutien psychologique de l’Université du Québec à Montréal (514-987-3185).

Votre participation à cette étude est strictement volontaire. Vous êtes entièrement libre de participer ou non et de vous retirer en tout temps sans préjudice et sans avoir à fournir d’explications.

Pour toute question ou plainte d’ordre éthique concernant cette recherche, vous pouvez communiquer au Décanat des études de cycles supérieurs au 819-376-5011 poste 2129.

Ce projet de recherche a été approuvé par le comité d'éthique de l'UQTR (certificat No: CER-16-225-07.05).

Cliquez sur le bouton "Page suivante" ci-dessous pour confirmer avoir lu cette introduction, accepter librement de participer et démarrer le sondage.

T