À propos du Réseau canadien de recherche sur la peau (SkIN Canada)

Les maladies de la peau sont l’une des principales causes d’invalidité et de décès au Canada. Malgré les contributions substantielles à la recherche sur la peau faites par les chercheurs canadiens, une grande partie du travail est menée dans un isolement relatif par une communauté dispersée de scientifiques et de cliniciens. SkIN Canada a pour but d’accroître l’expertise en recherche sur la peau, de créer de nouvelles collaborations et d’améliorer la santé de la peau par l’innovation. Nous avons réuni des patients et une équipe interdisciplinaire de chercheurs et de cliniciens de haut calibre œuvrant partout au pays. Ensemble, ils s’attaquent aux questions mécanistes et cliniques ainsi qu’aux enjeux liés aux systèmes de santé et à la santé de la population, et ce pour un large éventail de maladies de la peau.
 
Groupes de maladies ciblés
Le réseau se concentrera sur trois groupes de maladies. Toutefois, nous pensons que les liens établis entre les patients et les chercheurs, par le biais de SkIN Canada, pourront également mener à des questions de recherche intéressantes et des projets additionnels en dehors de ces groupes. Ces trois groupes sont :
1.     les affections inflammatoires de la peau
2.     la cicatrisation des plaies, la fibrose cutanée et la régénération
3.     le cancer de la peau
 
Nous sommes à la recherche de personnes vivant avec des maladies de la peau — ou s’occupant de ceux qui en souffrent — qui sont intéressées par la recherche et qui aimeraient devenir des patients partenaires de recherche. Quatorze rôles sont à combler pour aider SkIN à façonner la recherche sur les maladies de la peau au Canada.

The CSPA is looking for 14 Patient Research Partners to help shape skin disease research in Canada:
 
Voici ces 14 rôles :
  • Conseil consultatif des patients (CCP) - 6 patients, dont 3 feront aussi partie du comité directeur
  • Comité des biobanques — 1 patient
  • Comité de gestion du Réseau canadien pour les essais sur les maladies de peau (RECEMP) — 2 patients
  • Comité d’application des connaissances — 1 patient
  • Comité de formation — 1 patient
  • Groupe de travail sur les affections inflammatoires de la peau — 2 patients
  • Groupe de travail sur la cicatrisation des plaies, fibrose cutanée et régénération — 2 patients
  • Groupe de travail sur le cancer de la peau — 2 patients

Les renseignements sur les rôles spécifiques, le CCP, les comités et les groupes de travail sont disponibles sur le site internet de l’ACPD.

Les informations que nous recueillons par ce questionnaire ne seront utilisées qu’aux fins de la sélection de personnes pour les différents rôles de patient partenaire de recherche de SkIN Canada.

Question Title

* 1. Avez-vous lu les renseignements concernant les rôles à combler et les attentes vis-à-vis des patients partenaires de recherche sur le site web de l’ACPD  ?

Question Title

* 2. Pourquoi souhaitez-vous devenir un patient partenaire de recherche  ?

Question Title

* 3. Comment voyez-vous votre contribution en tant que patient partenaire de recherche  ?

Question Title

* 4. Êtes-vous intéressé par un rôle spécifique  ? Veuillez sélectionner ceux qui vous intéressent.

Question Title

* 5. Êtes-vous un patient ou un soignant  ?

Question Title

* 6. Êtes-vous impliqué dans des organisations ou communautés de patients ? (C’est un atout, pas une obligation).

Question Title

* 7. Où habitez-vous ?

Question Title

* 8. Quelle est votre identité de genre ?

Question Title

* 9. Quelles sont les langues que vous maitrisez ?

Question Title

* 10. Veuillez fournir vos coordonnées afin que l’ACPD puisse assurer le suivi selon votre intérêt.

Question Title

* 11. Souhaitez-vous rester en contact par courrier électronique et recevoir des informations relatives au réseau ? Si oui, veuillez indiquer votre adresse électronique ici et nous vous ajouterons à notre liste de diffusion.

Question Title

* 12. Inclure des patients partenaires de recherche francophones aux travaux de SkIN Canada est essentiel. Les réunions se dérouleront en anglais et les documents seront préparés en anglais, il est donc important que vous soyez à l’aise avec cette langue pour comprendre et fournir vos commentaires.

Dans quelle mesure vous sentiriez-vous à l’aise de contribuer en anglais dans votre rôle de patient partenaire de recherche ? Veuillez l’indiquer sur une échelle de 1 à 5, où 1 correspond à « pas à l’aise » et 5 à « très à l’aise ».

1 (pas à l'aise) 3 5 (très à l'aise)
Effacer
i We adjusted the number you entered based on the slider’s scale.
Nous vous remercions de votre intérêt à devenir un patient partenaire de recherche et de prendre le temps de nous en dire plus sur vous !
0 sur 12 ont obtenu une réponse
 

T