De quoi s'agit-il ?

Depuis plusieurs années, des relations d’échange et de partenariat thérapeutiques se sont développés à travers le concept de « décision partagée » dans le domaine de la santé. Cette approche semble particulièrement prometteuse en soins psychiatriques. Bien que de nombreux patients préfèrent que leur médecin prenne les décisions thérapeutiques importantes à leur place, beaucoup d’autres préfèrent participer activement aux décisions. La décision partagée autour de la prescription du traitement neuroleptique reste cependant peu étudiée.

Il est essentiel, dans le cadre du développement d’une médecine participative, de mieux comprendre les enjeux autour de cette décision tant du point de vue des patients que des médecins. 
Ce questionnaire cherche à comprendre la prise d’initiative par les patients dans la décision partagée autour du traitement neuroleptique. En effet, le traitement neuroleptique est souvent prescrit à l’hôpital en situation de crise, soumettant ainsi la décision à des impératifs liés à l’épisode psychotique aigu. 

Nous cherchons à savoir ce qui se passe dans le quotidien des personnes recevant un traitement neuroleptique, en dehors du contexte de crise. Nous souhaiterions d’abord comprendre votre rapport au traitement neuroleptique, puis étudier comment se passe la négociation de la dose prescrite avec votre médecin.
Ces données permettront d’identifier ce qui favorise ou empêche la décision partagée dans les soins. L’étude permettra de promouvoir cette approche plus largement en psychiatrie.
 
Ce questionnaire s’adresse à vous si vous prenez un traitement neuroleptique actuellement. 
 
Ce questionnaire n’est pas nominatif et les données sont de ce fait complétement anonymes. Le logiciel que nous utilisons a été paramétré pour ne pas reconnaître l'adresse IP.
 
L'étude a été acceptée par la commission cantonale d'éthique de la recherche sur l'être humain.
 
Responsable de l’étude : Jérôme Favrod j.favrod@ecolelasource.ch
Caroline Suter
Joséphine Chaix
La Source, Institut et Haute École de la Santé, HES-SO, Lausanne, Suisse

Charles Bonsack
Service de psychiatrie communautaire, Département de psychiatrie, Centre Hospitalier Universitaire, Lausanne, Suisse

Question Title

* 1. Je souhaite participer à l’étude. Je comprends que les données seront traitées de façon anonyme et qu’il ne sera pas possible de retracer le lien entre mes réponses et mon identité.

T