1. Bienvenue

Chère consoeur, cher confrère,
Interne en médecine générale à la faculté Paris Descartes, je réalise une étude en ligne auprès de médecins cliniciens concernant la consommation d’antibiotique par le patient, après avoir reçu une prescription différée pour une infection aigue des voies respiratoires.
Cette étude rentre dans le cadre de ma thèse d’université, dirigée par le Pr Dominique SALMON.

La prescription différée d’antibiotique se définit par la réalisation d’une ordonnance d’antibiotique lors de la consultation avec la consigne d’attendre un délai avant son éventuelle consommation, remise au patient, ou à venir chercher au cabinet. Dans la littérature, ce mode de prescription est cité comme une alternative à la sur-consommation d’antibiotique, mais les taux de consommation retrouvée dans les études sont très variables allant de 54,9% à 28%.

En France il n’existe pas d’étude dont l’objectif principal est  de quantifier la consommation d’antibiotique suite à une PDA.

Je sollicite donc votre participation :
L’idéal est d’inclure entre 3 et 5 patients âgés de plus de 2ans, pour lesquels vous prescrivez une antibiothérapie différée dans le cadre d’une infection aigue des voies respiratoires.

Il s’agit d’un questionnaire en ligne rapide ne prenant pas plus de 5 minutes par patient.
Les patients seront ensuite contactés par téléphone dans un délai de 15j, afin de les interroger sur l'éventuelle consommation d'antibiotique. 


En vous remerciant par avance,
Bien confraternellement.

T