Dans une perspective de réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, et plus particulièrement des herbicides chimiques, des solutions alternatives doivent être proposées aux agriculteurs, aux gestionnaires de milieux naturels ou de collectivités territoriales. Dans ce contexte, une des alternatives pourrait être le recours au contrôle biologique dit classique (ou par acclimatation).

L’objectif de cette enquête est de réaliser un état des lieux, sous forme de questionnaire anonyme, de la perception et des connaissances de cette méthode de gestion des plantes invasives en France.

Ce questionnaire s’adresse à un public assez large, à savoir les exploitants agricoles (grandes cultures, viticulteurs, maraichers, éleveurs, etc.), les gestionnaires d'espaces naturels (responsables, techniciens, etc.) et de collectivités territoriales (départements, régions, etc.) mais aussi les chercheurs et décideurs politiques.

Les réponses sont anonymes et le temps de réponse au questionnaire est de moins de 10 minutes.
0 sur 23 ont obtenu une réponse
 

T