Sondage Étude SAK -  Strongyloides Awareness and Knowledge

Bienvenue sur la page du sondage de l’étude SAK !

Le but de l’étude est d’évaluer le niveau de connaissances de la strongyloïdose parmi les médecins canadiens prenant soin de patients immunosupprimés provenant de pays où la strongyloïdose est endémique.

Dans les pays non endémiques comme le Canada, les migrants sont plus à risque de contracter la strongyloïdose. Également, l'utilisation de corticostéroides comme la dexaméthasone est le facteur de risque le plus commun du syndrome d'hyperinfection. Avec la pandémie de COVID-19 qui se propage rapidement au Canada, les migrants demeurent une population plus fortement affectée et sont à risque de complications ainsi que de souffrir d'une forme plus grave de la COVID-19. Pour ceux qui sont coinfectés par la strongyloïdose et qui recoivent un traitement de corticostéroides, il est important de considérer le risque de développer un syndrome d'hyperinfection.

Le temps requis pour compléter le sondage est estimé à 5 à 10 minutes.

Nous remettrons 1$ par sondage complété au fonds destiné aux opérations internationales de la Croix-Rouge canadienne  (jusqu'à un maximum de 5000$).

Veuillez lire les instructions et les questions attentivement.

Merci pour votre temps et votre participation.

T