Présentation de l'alerte

Présentation de la situation
Le CH de Carcassonne connait actuellement une situation particulièrement tendue au plan de l'organisation des soins, du fait de la vacance de la moitié des postes de médecins aux urgences. Plusieurs mesures ont été prises localement mais elles s'avèrent insuffisantes pour le moment. Il est nécessaire de leur venir en aide pour garantir la continuité des soins le temps que l'établissement retrouve au plus vite un fonctionnement normal. Il est donc envisagé de recourir à la Réserve sanitaire, gérée par Santé publique France.

Tout médecin volontaire peut s'inscrire librement à la Réserve sanitaire, et choisir librement les missions auxquelles ensuite il ou elle se porte volontaire. Santé publique France prend intégralement en charge l'ensemble des frais et l'indemnisation journalière.

Dates, durée
La situation locale exigerait des renforts sur plusieurs plages au mois d'août et de septembre.
Nous allons vous demander quel(s) jour(s) vous proposeriez d'assurer.
Si vous êtes volontaire, nous prendrons contact avec vous pour vous aider à créer votre dossier de réserviste et vous fournir toutes les informations nécessaires.

Aptitudes professionnelles demandées
Connaissance du fonctionnement d'urgences hospitalières.

Indemnisation
Selon le souhait de chacun et chacune, la mission pourra :
- soit être indemnisée dans les conditions forfaitaires habituelles de la Réserve sanitaire (399 euros par jour pour un libéral, 240 euros par jour pour un retraité)
- soit via un contrat conclu directement avec le CH de Carcassonne aux conditions définies par celui-ci.

Nous allons vous demander dans cette alerte quel est votre statut actuel et vous demander si vous avez une préférence en termes de statut pour cette mission (réserviste de Santé publique France ou recrutement direct par l'établissement). 

Acheminement, hébergement
Ces questions seront traitées avec chacun et chacune en fonction de leur lieu d'habitation.

T