Agora Forum prépare un numéro sur les enjeux qui interpellent les services municipaux de loisir en 2018.

En collaboration avec l’Observatoire québécois du loisir, votre revue cherche à identifier ces enjeux et ces tendances internes et externes qui, selon vous, affecteront et, même, exigeront des changements significatifs à court et moyen terme.

Voici une liste d’enjeux possibles que vous pourrez compléter. Dites jusqu’à quel point vous croyez que ces enjeux affectent et affecteront (positivement ou négativement) votre service de loisir. Cochez la case appropriée. Si vous cochez « très » cela signifie que l’impact est incontournable et demande des actions prioritaires. 

Merci de répondre à ce sondage avant le 10 octobre. 

La Rédaction.

Question Title

* 1. Au plan financier

  pas peu assez très
Coûts des ententes scolaires qui explosent.
Tarification des non-résidents.
Coûts de la coopération inter municipalités en infrastructures.
Tarification des usagers réguliers.
Croissance du secteur privé (ex. Camps de jour, sous-contrats, etc.).
Budgets consentis par les conseils municipaux.

Question Title

* 2. Au plan des usagers

  Pas Peu Assez Très
Plus grande diversité (familles, ainés, enfants, athlètes, handicapés) qui multiplie le panier de service.
Niveau d’exigence élevé
Immigration.
Diversité de la demande (nouvelles activités, nouveaux groupes, en pratique libre individuelle et e groupe, etc.)
L'inscription de citoyens non-résidents aux activités de votre programmation?
Importance accordée à la sécurité.

Question Title

* 3. Au plan des champs du service de loisir

  Pas Peu Assez Très
Émergence du plein air
Valorisation de l’excellence sportive
L’émergence de la pratique libre
Émergence des approches de développement des communautés.
Émergence du développement social.

Question Title

* 4. Au plan des pratiques administratives

  Pas Peu Assez Très
Exigences de reddition de compte (vers l’administration municipale, les gouvernements et en provenance des OSBL financés).
Encadrement contractuel accentué des OSBL. (Impact négatif sur soutien et conseil professionnel).
Absence de système d’information de gestion (conséquences en reddition de compte, évaluation et planification).
Relation avec les autres services municipaux (communication, sécurité, travaux publics, etc.) : gagnant- gagnant ?
Rôle de l’aménagements (urbanisme) pour soutenir la pratique libre.
Adoption de « modèles » de gestion à la mode (ex. lean management)

Question Title

* 5. Au plan des ressources humaines

  Pas Peu Assez Très
Recrutement et de rétention des techniciens et des professionnels.
Différence entre les générations sur la façon de voir le travail.
Recrutement et rétention du personnel saisonnier (animateurs, sauveteurs, etc.).
Gestion (horaires, tâches) du personnel saisonnier (animateurs, sauveteurs, etc.)

Question Title

* 6. Au plan des infrastructures

  Pas Peu Assez Très
Mise à niveau des infrastructures actuelles.
Développement de nouvelles installations
Partage des infrastructures (Régie intermunicipale, OSBL …. )

Question Title

* 7. Au plan des partenaires OSBL et du bénévolat

  Pas Peu Assez Très
Affaiblissement et le vieillissement de plusieurs OSBL.
Faible taux de renouvèlement des administrateurs bénévoles.
Bénévolat nouveau (motivation, attentes, disponibilité), ses exigences.
Partenaires associatifs devenus de « grosses » corporations.
Obligation de payer TPS et TVQ dans les ententes les OSBL.

Question Title

* 8. Au plan des relations entre municipalités et avec le Gouvernement

  Pas Peu  Assez Très
Recourt accentué aux MRC
Comportements des nouveaux élus .
Longs délais et exigences démesurées de reddition de compte.
Obligation de coopération inter municipalités.
Inadaptation des programmes de subvention gouvernementaux à nos besoins.
Le partage de personnel

Question Title

* 9. Votre ville ou votre arrondissement ?

Question Title

* 10. Considérez-vous que votre municipalité se situe

Question Title

* 11. Votre fonction :

T