Le Conseil de bassin du lac Saint-Augustin (CBLSA) travaille à un projet de végétalisation des fossés routiers dans le bassin versant du lac du même nom. Un fossé bien végétalisé agit comme une barrière aux sédiments et aux fertilisants transportés par les eaux de ruissellement vers le lac Saint-Augustin. S'ils ne sont pas filtrés dans les fossés, les sédiments et les fertilisants contribuent à la dégradation de la qualité de l'eau du lac.

Dans les fossés, la végétation laissée à l’état naturel favorise l’infiltration de l’eau dans le sol et son épuration, plutôt que son ruissellement vers le lac.

Les études scientifiques ont démontré que le gazon tondu régulièrement dans un fossé retient peu les sédiments et les fertilisants, car son feuillage se couche sous le poids des gouttes de pluie et l’eau ruisselle par-dessus. Le gazon agit ainsi comme une surface imperméable.

Étant donné que l’objectif du projet est d’inciter à ne plus tondre les fossés routiers et à laisser la végétation à l’état naturel, nous testons l’hypothèse qu’en y plantant des massifs de vivaces à fleurs, cela permettra à l’œil d’être attiré par les couleurs plutôt que par le fouillis des plantes de l’arrière-plan.

Le CBLSA recherche des propriétaires avant-gardistes qui seraient intéressés à participer au Réseau d’Essais de Fossés Fleuris (REFF) à St-Augustin-de-Desmaures. Ce sondage nous aide à cibler le profil des candidats potentiels.

* 1. Habitez-vous à Saint-Augustin-de-Desmaures ?

* 2. Y a-t-il un fossé routier non-remblayé devant votre propriété ?

* 3. Est-ce que vous tondez le gazon dans ce fossé ?

* 4. Tondez-vous le fossé pour des raisons esthétiques ?

* 5. Seriez-vous prêt à cesser la tonte du gazon dans le fossé ?

* 6. Si oui, qu’est-ce qui vous motiverait à le faire ?

* 7. Connaissez-vous le concept du fossé fleuri qui consiste à implanter des vivaces à fleurs dans le gazon tondu du fossé afin d’inciter à laisser la végétation à l’état naturel ?

* 8. Seriez-vous intéressé à transformer votre fossé tondu en fossé fleuri avec l’aide du Conseil de bassin du lac Saint-Augustin (CBLSA) moyennant une contribution monétaire pour l’achat des plants ?

* 9. Si oui,

* 10. Si non, pourquoi ?

T