Types de questions de sondages

À la recherche réponses précises ? Mettez toutes les chances de votre côté avec des questions adaptées ! La manière dont vous obtenez les informations et le type de question que vous posez sont essentiels pour obtenir des données exploitables.

Avant de vous précipiter sur la rédaction des questions, demandez-vous à quoi vont servir les réponses. Allez-vous poser des questions directes ? Allez-vous les classer par catégorie ? Combien de choix de réponses ? Une ou plusieurs réponses possibles ? Une fois les objectifs de votre sondage définis et les informations que vous souhaitez obtenir clairement identifiées, il sera d'autant plus facile de choisir les types de questions à utiliser.

Types de questions de sondage couramment utilisés

Découvrez quelques-uns des types de questions de sondages les plus populaires et la manière de les utiliser pour créer un sondage de qualité. Retrouvez également des exemples de questions utilisées en contexte dans nos nombreux modèles de sondage.

Questions à choix multiple

Les questions à choix multiple sont les plus fréquemment utilisées. Elles invitent les participants à sélectionner une ou plusieurs options de réponse dans une liste que vous avez définie. Elles sont intuitives et simples à utiliser, et les réponses sont faciles à analyser et ne s'excluent pas mutuellement. Les options de réponse étant fournies, il est plus facile pour les participants de répondre à ce type de question.

Et surtout, vous obtenez des réponses de sondage structurées qui produisent des données faciles à analyser.

Les questions à choix multiple se présentent sous différentes formes. Si vous souhaitez concevoir un sondage attrayant qui produit des données « propres », retrouvez ci-dessous plus d'informations sur les différentes questions qui entrent dans cette catégorie.

Questions à réponse unique contre questions à réponses multiples

La variante la plus utilisée est la question à choix multiple, à réponse unique. Pour y répondre, le participant clique sur un bouton radio (touche en forme de cercle en regard de chaque option de réponse dans une liste). Il ne sélectionne qu'une seule réponse. Ce type de question est idéal pour les questions binaires, les questions d'évaluation ou les échelles nominales.

Les questions à choix multiple à plusieurs réponses s'accompagnent généralement de cases à cocher. Cela permet aux participants de cocher toutes les options qui leur correspondent. Par exemple : « Parmi les marques de soda suivantes, lesquelles buvez-vous ? ».

Option de réponse « Autre »

L'un des inconvénients courants des questions à choix multiple est qu'elles limitent les réponses à une liste d'options prédéterminée, ce qui peut biaiser vos résultats. Que se passe-t-il si aucune de vos options de réponse ne convient aux participants ? Ils risquent alors de choisir une réponse au hasard, ce qui aurait un impact négatif sur la qualité de vos résultats.

Pour résoudre ce problème, il vous suffit d'ajouter une option de réponse « Autre » (à la fin de votre liste de choix), qui fera apparaître un champ de commentaire libre lorsqu'elle est sélectionnée. Ces sous-questions sont importantes, car elles permettent aux participants de répondre avec leurs propres mots.

Échelles d'évaluation

Les questions avec échelle d'évaluation (parfois appelées questions ordinales) se présentent sous la forme d'une échelle comportant une plage de valeurs en guise d'options de réponse (0 à 100, 1 à 10, etc.). Les participants sélectionnent le chiffre/nombre qui se rapproche le plus de ce qu'ils pensent.

Les questions Net Promoter Score® sont un bon exemple de questions avec échelle d'évaluation. Elles demandent aux consommateurs dans quelle mesure ils recommanderaient un produit ou un service en utilisant une échelle graduée de 1 à 10.

Pour les questions de type classement ou avec échelle d'évaluation, il est important de fournir du contexte. Supposons par exemple que vous posiez la question « Dans quelle mesure aimez-vous la glace ? ». Si vous n'expliquez pas comment interpréter les chiffres sur votre échelle, vous risquez de fausser vos résultats.

Échelle de Likert

Ce type de question vous est sans doute familier. Les questions avec échelle de Likert sont les questions de type « D'accord/Pas d'accord » que l'on rencontre souvent dans les sondages et qui permettent d'évaluer l'opinion et le ressenti des participants.

Les questions avec échelle de Likert proposent un éventail d'options de réponse allant par exemple de « Pas du tout d'accord » à « Tout à fait d'accord ». Elles sont particulièrement intéressantes dans le cadre de sondages de satisfaction client pour mesurer l'opinion ou l'attitude des clients.

Questions de type matrice

Les questions de type matrice sont la solution idéale lorsque vous avez une série de questions bâties sur le même modèle. Par exemple, si vous utilisez 5 échelles de Likert successivement et que celles-ci présentent les mêmes options de réponse, vous pouvez les regrouper dans une matrice pour alléger votre sondage. Faites cependant attention à la longueur de votre matrice, qui peut s'avérer déroutante pour les participants, et les questions de ce type sont plus un peu plus difficiles à utiliser sur les appareils mobiles.

Questions de type liste déroulante

Les questions de type liste déroulante permettent d'afficher facilement une longue liste de réponses à choix multiple sans pour autant surcharger votre sondage.

Gardez toutefois à l'esprit qu'il peut être utile pour le participant de voir toutes les options de réponses à la fois pour mieux comprendre le contexte de la question.

Questions ouvertes

Les questions ouvertes invitent les participants à saisir leur réponse dans une zone de commentaires. Elles ne fournissent aucune option de réponse prédéfinie. Les réponses sont ensuite traitées individuellement ou à l'aide d'outils d'analyse de texte.

Du point de vue de l'analyse les données, les questions ouvertes ne sont pas l'option idéale. Il n'est pas facile de quantifier des réponses écrites, c'est pourquoi les zones de texte sont principalement utilisées pour fournir des données qualitatives. Elles permettent également aux participants de répondre avec leurs propres mots, ce qui peut en retour vous aider à déceler des informations dont vous n'auriez jamais eu connaissance autrement. Toutefois, si vous avez besoin de données à analyser, mieux vaut opter pour une étude marketing quantitative et utiliser une majorité des questions fermées.

Questions démographiques

Utilisez des questions démographiques si vous souhaitez recueillir des informations sur la catégorie socioprofessionnelle ou le niveau de revenu des participants. Utilisé à bon escient dans un questionnaire, ce type de question permet d'en apprendre davantage sur sa population cible. Les questions démographiques constituent un outil puissant pour segmenter les individus de votre population en fonction de leur catégorie socioprofessionnelle et analyser vos données encore plus en détail.

Une fois que vous aurez assimilé les différents types de questions de sondage, vous saurez vite tirer le meilleur parti de vos données. Savoir quel type de question utiliser vous permet de vous concentrer sur les informations les plus importantes à obtenir auprès des participants. En attendant, vous pouvez utiliser nos outils de création de sondages pour vous aider à choisir les questions les plus appropriées pour votre sondage.

Ne concevez plus vos questions de sondages au hasard

Créer un sondage efficace n'a rien de compliqué. Ne vous laissez pas intimider par la phase de conception. Vous pouvez vous lancer en quelques minutes avec l'un de nos modèles de sondages conçus par nos experts.

Vous préférez créer un sondage de A à Z ? Utilisez notre banque de questions pour remplir automatiquement votre sondage avec des questions « prêtes à l'emploi » qui vous aideront à obtenir les réponses dont vous avez besoin. Dans un cas comme dans l'autre, vous aurez l'assurance de créer un sondage qui génèrera des résultats certifiés sans biais par nos experts en méthodologie.

Adaptez vos questions et le format aux appareils mobiles

Vos sondages sont-ils adaptés aux appareils mobiles ? Environ 3 participants sur 10 répondent aux sondages SurveyMonkey sur un smartphone ou une tablette. Retrouvez ci-dessous une liste rapide de conseils incontournables pour vous assurer que vos sondages sont optimisés pour les appareils mobiles.

  • Utilisez essentiellement des questions à choix multiple.
  • Limitez le nombre de questions par page.
  • Réduisez autant que possible la longueur des sondages pour ne pas décourager les participants.
  • Rendez les réponses obligatoires uniquement pour les questions les plus importantes.
  • Optez pour une mise en forme de sondage simple : évitez les barres de progression et les logos qui occupent un espace précieux.
  • Évitez les images, car elles occupent beaucoup d'espace sur les petits écrans.
  • Testez votre sondage sur différents appareils mobiles.
  • Optez pour une URL de sondage courte et facile à lire.

Réveillez votre curiosité avec SurveyMonkey